Hebdo du mardi

Décideurs

Sylvain Morel, Sportihome

16/11/2021

« Nous avons réussi à prouver que nous étions en mesure de remplir 10 000 logements, il nous faut maintenant poursuivre le maillage du territoire », explique Sylvain Morel, DG, à La Lettre M. La traveltech montpelliéraine Sportihome lève 2 M€ auprès du fonds d’investissement Accurafy4 (Luxembourg), de l’ancienne championne de planche à voile Nathalie Simon  qui devient ambassadrice de la marque pendant quinze mois –, de la Banque des Territoires (groupe Caisse des Dépôts), de Bpifrance et de business angels. Créée en 2017 par Fred Diaw et Sylvain Morel (photo), Sportihome est une plateforme de réservation de logements entre passionnés de sport mais aussi d’activités sportives et de location de matériel. L'objectif de la start-up est d'atteindre les 50 000 logements référencés dans les douze prochains mois. « Le principal levier pour atteindre cet objectif sera digital, notamment à travers notre plan de communication avec Nathalie Simon », poursuit Sylvain Morel. En termes de ressources humaines, Sportihome compte quinze collaborateurs  « Nous serons dix-sept début 2022 », précise-t-il  et dix à quinze recrutements sont prévus d’ici à fin 2022. Le déploiement à l'international pourrait démarrer dès le premier semestre 2022. De nouvelles fonctionnalités vont également être ajoutées à la plateforme et de nouveaux partenariats de distribution de la marque signés.

Jeff Bezos, Amazon

16/11/2021

Le tribunal administratif de Nîmes annule le 9 novembre l'autorisation environnementale délivrée courant 2019 par le préfet du Gard relative à la création d'une base logistique du géant américain Amazon (fondateur : Jeff Bezos) de 38 800 m2à proximité de l'A9, sur la commune de Fournès (30). Le projet, porté par la foncière Argan mandatée par Amazon, ne répond pas à « une raison impérative d'intérêt public majeur », selon la juridiction. Or ce serait le seul motif valable pour que soit envisagé d'affecter, à titre dérogatoire, « la conservation d’espèces animales ou végétales protégées et de leurs habitats », comme le stipule le Code de l'environnement. Cette annulation bloque de facto la mise en œuvre du permis de construire, souligne le tribunal. Le projet se déploie sur 13,7 ha et prévoit 600 emplois ETP. Sollicitée par La Lettre M, la foncière Argan n'a pas encore indiqué si elle souhaite faire appel ou non de cette décision. Elle dispose d'un délai de deux mois, soit jusqu'au 10 janvier.

Thomas Brée, Fnaim 34

12/11/2021

La Fnaim Hérault et l’UNPI 34 (Union nationale des propriétaires immobiliers) se mobilisent suite à l’annonce de la mise en place de l’encadrement des loyers sur le territoire de Montpellier. La Fnaim 34, présidée par Thomas Brée, met en avant sa solidarité aux côtés de l’UNPI, qui a déposé un recours devant le Conseil d’État suite au décret portant sur l’encadrement des loyers. « Une telle annonce fait déjà fuir les investisseurs locatifs vers les marchés de report que sont Nîmes et Béziers. L’encadrement des loyers amène les propriétaires bailleurs à vendre leur bien. Ces biens sortent du marché locatif, s’inquiète Thomas Brée. Les stocks de l’immobilier ancien s’amenuisent. En 2021, nous avons enregistré une hausse de 13,2 % du volume des transactions. On s’arrache les mandats et les ventes peuvent se faire en 24 heures avec des prix en hausse de 6,8 % pour les appartements. »

En attendant la publication de l’arrêté préfectoral qui définira le loyer de référence, le loyer de référence majoré et le loyer de référence minoré, « la Fnaim 34 s’organise dès à présent pour établir un état locatif sur la ville de Montpellier, quartier par quartier, indiquant les loyers sur les 36 derniers mois », précise Thomas Brée, convaincu que la difficulté à Montpellier n’est pas le montant des loyers mais celle à trouver un logement du fait « d’un coup d’arrêt depuis janvier 2020 des permis de construire sur la métropole de Montpellier ».

Nicolas Pellichero, Jaune

16/11/2021

L’agence de communication Jaune (ex-Couleur Citron) va quitter en mars prochain son implantation historique de Ramonville-Saint-Agne pour intégrer 400 m2 de bureaux dans le quartier de Compans-Caffarelli à Toulouse. L’occasion pour l’agence de communication de se rapprocher géographiquement des équipes toulousaines (70 personnes environ) du groupe Clever Age, qui l’a rachetée en 2019 auprès de son fondateur Thierry Leblanc. « Nous avons gardé notre indépendance, nos locaux respectifs, mais ce rapprochement nous a permis de développer des synergies, Clever Age étant spécialiste de la création digitale tandis que notre agence de communication est experte en marque et stratégie, web et UX design, social media et content », résume pour La Lettre M Nicolas Pellichero, co-directeur de l’agence depuis le début de l’année avec Julie Le Hiress. Parmi ses références clients : Leclerc Drive, Jeff de Bruges ou, plus récemment, Gueudet Automobile (siège à Amiens) et le Château Ducru-Beaucaillou dans le Bordelais. Comptant une trentaine de collaborateurs, Jaune devrait atteindre 2,5 M€ de chiffre d’affaires cette année (2,2 M€ en 2020) grâce à «une forte hausse des besoins en production digitale de nos clients pendant la crise » et table sur une nouvelle progression en 2022.

Stefano Bortoli, ATR

10/11/2021

La société toulousaine ATR, premier constructeur mondial d’avions régionaux, célèbre son quarantième anniversaire. La co-entreprise d'Airbus et de Leonardo, présidée par Stefano Bortoli, a commercialisé 1 700 appareils au cours de son histoire. Elle se tourne désormais vers l’avenir, avec plusieurs objectifs. Tout d’abord, voler avec 100 % de carburant d’aviation durable d'ici à 2025 tout en livrant, dans le même laps de temps, la version ATR 42-600S, à décollage et atterrissage courts. L’avionneur souhaite par ailleurs élargir son offre de cargo régional en déployant l’ATR 72-600F. « Ces quatre dernières décennies, nous avons apporté une connectivité et des opportunités économiques aux régions les plus isolées, dans le monde entier », estime Stefano Bortoli, qui souhaite désormais ouvrir la voie à « une aviation zéro émission d'ici à 2050 ».

Mathilde Duran, Enercoop Midi-Pyrénées

20/10/2021

La coopérative d’électricité citoyenne Enercoop Midi-Pyrénées (3 800 sociétaires, 11 salariés, siège social à Toulouse) renouvelle son conseil d’administration. Mathilde Duran devient présidente, épaulée par deux vices-présidents, Julien Klotz et Laure Jandar. Cette nouvelle équipe succède à Gérard Madon, dont le mandat s’achève et qui était président depuis la création de la coopérative en 2015. La Scic (société coopérative d’intérêt collectif), membre du réseau national Enercoop et agréée entreprise solidaire d'utilité sociale, développe localement ses propres moyens de production, accompagne les entreprises, les collectivités et les citoyens qui souhaitent développer des projets de production d’énergie renouvelable. Elle revendique aujourd'hui près de 8 000 clients. Pour son système de gouvernance partagée, elle recevait en 2020 le prix de l’innovation managériale décerné par The NextGen Enterprise.

Nicolas Misiak, Tisséo Voyageurs

10/11/2021

Nicolas Misiak est élu président de Tisséo Voyageurs, la régie des transports en commun de l’agglomération toulousaine. Il succède à Denis Bacou, qui en assurait l'intérim. Ce chef d’entreprise, fondateur en 2018 de la société numérique Ublu (siège à Colomiers), spécialisée dans le développement d’applications web, mobiles et métier, les logiciels embarqués et la gestion des systèmes d’information, est également en charge de l’écologie en ville par quartier, de la modernisation de l’administration et du développement numérique à la mairie de Toulouse. Il préside également la commission des mobilités de Toulouse Métropole et est le vice-président de Tisséo Ingénierie, la société publique locale qui, pour le compte de Tisséo Collectivités, réalise les études et travaux de projets d’infrastructures de transport dans la région toulousaine.

Alain Rochet, Agence Ariège Attractivité

29/10/2021

Président de la communauté de communes des Portes d’Ariège Pyrénées et maire adjoint de Pamiers depuis 2020, Alain Rochet (60 ans) est le nouveau président de l’Agence Ariège Attractivité (Triple A). Ce chef d’entreprise, dirigeant des établissement éponymes, fabricants de couteaux en céramique, succède à Gérard Lousteau, premier président de l'agence. Créée en 2017 et basée au parc technologique Delta sud à Verniolle, l’agence Triple A (directeur : Didier Kuss) regroupe les huit intercommunalités de l’Ariège, le Département, la CMA, la chambre d'agriculture, l’Agence de développement touristique de l’Ariège, le Parc naturel régional,
le Pôle d’équilibre territorial régional de l’Ariège, mais aussi des entreprises et des acteurs de la vie économique. Sa mission : accompagner tout projet d'implantation, de création, ou de développement sur le territoire.

Franck Lefevre, Groupe MLA

18/10/2021

Franck Lefevre est le nouveau directeur général du groupe de travaux électriques MLA, dont il devient également actionnaire minoritaire. Créé en 2003 par Michel Larregrain, le groupe MLA (siège à Mondouzil – 31 ; un site à Saint-Juéry – 81 ; un site à Éauze -32) compte une cinquantaine de salariés et réalise un chiffre d’affaires de l’ordre de 12 M€. Le fondateur transmet sa société à deux autres actionnaires : la société de gestion bordelaise Galia Gestion qui devient l’actionnaire principal, et le fonds d’investissement Irdi Capital Investissement (basé à Toulouse, Montpellier et Bordeaux) qui devient actionnaire minoritaire.
Âgé de 48 ans, Franck Lefevre a réalisé la majeure partie de sa carrière dans le domaine du génie électrique et thermique. Il a travaillé treize ans à divers postes au sein de Cegelec Occitanie notamment en tant que chef de service génie électrique et génie climatique, puis chef de service grands projets multitechniques et infrastructures. Il a ensuite travaillé près de huit ans chez Spie, d’abord comme chef de département, puis en tant que directeur.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Les Leaders, ceux qui font l’Occitanie », la référence des décideurs d'Occitanie