Hebdo du mardi

Décideurs

Étienne Guyot, préfecture d'Occitanie

10/10/2019

Il a réuni, le 7 octobre au centre des congrès de Carcassonne, plus de 250 élus, partenaires et techniciens de la région Occitanie pour un séminaire sur la revitalisation des centres-villes. Rollon Mouchel-Blaisot, préfet et directeur du programme Action Cœur de Ville, était présent afin de faire un point sur les 25 villes engagées ayant déjà mobilisé 18 M€ d’aides de l’État pour financer 90 M€ d’opérations. L’Occitanie est la 2e région la plus avancée au niveau national dans ce dispositif qui nécessite « des moyens importants en ingénierie », selon Etienne Guuyot. Ont été évoqué les autres outils à disposition des maires comme l’opération de revitalisation de territoire en cours de déploiement et le plan Petites villes de demain (communes de moins de 20 000 habitants) qui débutera en 2020 .

William Villeneuve, Cerfrance Gascogne Occitanie

08/10/2019

Il briguera, début 2020, un second mandat à la présidence du réseau associatif de conseil aux entreprises et d'expertise comptable Cerfrance Gascogne Occitanie (GO). Un poste qu’il occupe depuis janvier 2019 suite au rapprochement des Cerfrance Ariège, Haute-Garonne et Gers/Pyrénées-Atlantiques au sein de Cerfrance GO (directrice : Christine Huppert). Exploitant agricole gersois, William Villeneuve est âgé de 44 ans. Cerfrance GO (30 agences) emploie 400 personnes intervenant en comptabilité, expertise comptable, accompagnement juridique, fiscal, social et patrimonial au service de 9 500 clients (agriculteurs, artisans, commerçants…). Le réseau prévoit par ailleurs de recruter une cinquantaine de nouveaux salariés par an d’ici à 2023 afin de compenser, notamment, les départs en retraite. 

Philippe Paul, Caisse d'épargne Languedoc-Roussillon

08/10/2019

Série de nominations à la Caisse d'épargne Languedoc-Roussillon. Philippe Paul est nommé directeur du pôle entreprises qui regroupe les centres d’affaires de Montpellier, Nîmes/Lozère, Narbonne et Perpignan. Depuis 2010, il était à la tête du centre d'affaires entreprises Languedoc-Roussillon du réseau LCL.
Pierre-Charles Devouassoud est le nouveau directeur du pôle affaires immobilières. Ce pôle est spécialisé dans le financement immobilier et gère les filiales au sein du département Banque de développement régional (BDR) de la Caisse d’Epargne LR. Auparavant, Pierre-Charles Devouassoud occupait les fonctions de directeur du marché de l'immobilier pour la région sud-est au sein du groupe Crédit Mutuel Arkéa.
Sylvain Castellon devient directeur du pôle Institutionnel. Jusqu'à présent, il était en charge du département Collectivités, logement social et entreprises publiques locales à la Caisse d’Epargne LR.
Enfin, Jean-Charles Fèvre prend les commandes du pôle développement BDR. Ce pôle englobe les expertises et fonctions supports. Précédemment, il dirigeait déjà le développement de la BDR au sein de la Caisse d'épargne LR.

Olivier Nicollin, groupe Nicollin

15/10/2019

Le Groupe Nicollin (CA : 330 M€, 6 000 salariés, dirigeant : Olivier Nicollin) inaugure, le 7 octobre, le 1er centre de formation des apprentis (CFA) de France créé par une entreprise. Son nom : N Académie. À compter du 4 novembre, débutera le BTS, en alternance, des métiers des services à l’environnement. Parallèlement, le Groupe Nicollin et le Montpellier Hérault Sport Club, détenu par le Groupe Nicollin et présidé par Laurent Nicollin, lancent le CFA des métiers du sport. Une dizaine d’apprentis va intégrer la 1re promotion au brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (BPJEPS), lui aussi sur deux ans. Muriel Pénicaud, ministre du Travail a fait le déplacement à Montpellier pour l'occasion.

Didier Giffard, Cyclium

10/10/2019

Il est élu, lors de la dernière assemblée générale mi-septembre, président de Cyclium, le groupement d’entreprises rayonnant entre les sites de Marcoule dans le Gard rhodanien, Cadarache (Saint-Paul-lez-Durance – 13) et Tricastin (26 et 84). . Didier Giffard, succède à Laurence Sanguinetti. Cyclium compte environ 80 entreprises membres, allant de la TPE au grand groupe, ayant tous une activité dans le nucléaire. Par ailleurs, directeur de Cimat, filiale du groupe Foselev, Didier Giffard a pour objectif, au sein de Cyclium, de renforcer les relations entre donneurs d’ordres et prestataires. « Nous avons aussi l’ambition d’intégrer ces donneurs d’ordres en tant que membres techniques », indique le nouveau président.

Philippe Cervantes, A + Architecture

15/10/2019

A + architecture (Montpellier) vient de décrocher aux côtés de GSE régions Aquitaine (contractant général) le marché de conception-construction du futur campus de formation pour SNCF Réseau (maître d’ouvrage), situé à Bègles près de Bordeaux. Le projet, situé sur un foncier propriété de la SNCF, s’étend sur 12 200 m2 de surface de plancher pour un montant de 22,87 M€. Le permis de construire de ce projet va être déposé fin octobre pour une livraison attendue en 2021 », indique à La Lettre M Philippe Cervantes, architecte associé

Philippe Pellaton, Maison Sinnae

15/10/2019

Président de Maison Sinnae (130 000 hl), il indique que 70 % des volumes de la cave coopérative viticole gardoise devraient être labellisés HVE 3 (Haute valeur environnementale) sous deux ans. « Nous allons également doubler notre production en bio avec près de 100 ha en AB l’an prochain », annonce-t-il. Des investissements sont envisagés sur l’activité d’embouteillage et de stockage ainsi que sur les deux caveaux de vente (à Chusclan et Laudun). En matière commerciale, « l’objectif est porter de 10 à 25 % les volumes des ventes de la gamme Maison Sinnae d'ici 4 ans ».

José Sanfilippo, Pôle Emploi Hérault

15/10/2019

« 45 % des entreprises estiment que le recrutement est difficile », indique José Sanfilippo, directeur territorial de Pôle Emploi Hérault (850 salariés répartis dans 11 agences), le 7 octobre, aux côtés de Samuel Hervé, président du Medef Hérault. Partant de ce constat, les deux hommes ont mis en avant les outils à disposition des entreprises afin de faciliter leurs démarches en matière de recrutement, à l’instar de la méthode de recrutement par simulation qui consiste à permettre à des demandeurs d’emploi de passer des tests mettant en avant leurs habiletés.

Christophe Gonthier, CID

07/10/2019

Seule PME familiale française à évoluer dans le paysage des agences d’abonnements*, le Toulousain CID aura bientôt un nouveau gérant en la personne de Christophe Gonthier. Une entreprise qu’il a intégrée comme directeur d’établissement il y a tout juste un an, peu de temps après avoir rencontré Sauveur Sanfilippo, son président fondateur. Née à Toulouse en 1974, CID a bâti sa réputation sur un service « personnalisé et de proximité ». L'entreprise de 17 salariés (dont 5 embauchés depuis le début de cette année) gère les abonnements de presse pour le compte de plus de 300 entreprises et collectivités, essentiellement basées en France : la Région Occitanie, les Villes de Paris, Marseille, les Agglomérations de Bordeaux, Lyon, Toulouse, le CHU de Pau, Groupama, Dassault Aviation, etc. Une clientèle que Christophe Gonthier entend doubler dans les quatre années à venir, en recrutant notamment de nouveaux commerciaux. En 2018, CID a réalisé un chiffre d’affaires de 7,5 M€.

*Aux côtés de l’Américain Ebsco et de grandes agences telles que France-Publications ou Prenax.

 

« Notre catalogue se compose de 5 000 éditeurs et 400 000 références, de toute périodicité, tout format et dans tous les domaines. Pour nos clients, externaliser la gestion et la souscription de leurs abonnements de presse signifie gagner de l’argent – au minimum 10 % - mais aussi beaucoup de temps pour se concentrer sur leur cœur de métier », résume Christophe Gonthier. De nouveaux outils informatiques devraient également être mis en production au printemps prochain dans le cadre d’un chantier de digitalisation. 

Ingénieur en nouvelles technologies numériques, diplômé de l’École française d’électronique et d’informatique, Christophe Gonthier a occupé plusieurs postes (gestion de projets, relation clients) chez AltiThalesSogeti Group, Orange, Netia…, avant de valider un MBA en gestion d’entreprise à TBS (Toulouse Business School). De juin 2015 à juillet 2017, il a évolué chez Manatour comme directeur de projets, où il a acquis des compétences dans les domaines du tourisme et de la digitalisation. « Mes compétences sont complémentaires de celles de Sauveur Sanfilippo et nous partageons les mêmes valeurs », souligne Christophe Gonthier, accompagné depuis un an par le fondateur dans le pilotage de l’entreprise. 

Heide Mathieu, Groupe IGS Toulouse

15/10/2019

Le groupe de formation IGS (Institut de gestion sociale, déléguée régionale : Heide Mathieu) se dote d’un nouveau bâtiment de 2 345 m2 à Blagnac. Cette nouvelle infrastructure adossée au site existant (4 000 m2) du campus est dédiée à « la pédagogie innovante et interactive ». Elle comprend 15 salles de cours, deux espaces de travail collaboratifs, deux learning labs (lieux d’expérimentation), un espace consacré à l’entrepreneuriat baptisé Synapse et un bureau destiné à la vie associative et étudiante. Architecte : Pierre Ovinet (Toulouse) associé à l’agence Equerre (Meudon – 92). Le campus IGS de Toulouse-Blagnac regroupe cinq écoles d’enseignement supérieur : ICD (commerce et marketing), IMSI (management des services immobiliers), IGS-RH (ressources humaines), IPI (informatique et numérique), ISCPA (journalisme et communication).

James de Roany, Green Gen Technologies

09/10/2019

La start-up toulousaine Green Gen Technologies lève 350 k€ pour lancer la production de sa Green Gen Bottle. Plus légère et plus résistante que le verre, cette bouteille biosourcée, biodégradable et recyclable est fabriquée à partir de fibres de lin et de résines d’origines végétales. Créée en décembre 2017 après plusieurs années de R&D par Séverine Laurent et James de Roany, Green Gen Technologies prévoit l'industrialisation de son prototype courant 2020 et une production en grande série d'ici à trois ans, grâce à des partenariats industriels en cours de discussion. À terme, d'autres applications sont envisagées dans les domaines de l'agroalimentaire, de la cosmétique, etc. La levée de fonds, réalisée auprès de trois investisseurs privés, a été accompagnée par Jérôme Revillier, associé toulousain de la banque d'affaires Smart Entrepreneurs (siège à Paris), qui dispose de deux implantations en Occitanie (Toulouse et Montpellier). Un prêt à taux zéro pour l'innovation de Bpifrance devrait venir compléter ce tour de table.

Steve Gallais, Verywell

10/10/2019

L’agence de communication toulousaine Verywell, fondée il y a 12 ans par Steve Gallais, rachète l’agence Lounce (5 salariés, CA 2018 : 400 k€, siège à Toulouse), spécialisée dans la création de solutions web. Le montant de l’opération n’est pas communiqué. Le groupe Verywell, qui compte désormais 30 salariés et enregistrera au 31 octobre 3,5 M€ de CA (en croissance de 25 %), mise sur la spécialisation métiers en se structurant en quatre agences : Verywell Digital (dirigée par Arnaud de Berranger), Verywell Story (Coralie Ducourneau), Verywell Event (Clémentine Berthomé) et Verywell Aerospace (Camille Lebrun Grandie).

Nicolas Regny, préfecture du Lot

04/10/2019

Il est nommé, le 3 octobre, secrétaire général de la préfecture du Lot (préfet : Jérôme Filippini), en remplacement de Marc Makhlouf, nommé sous-préfet d'Autun (Saône-et-Loire). Nicolas Regny était directeur de cabinet du préfet du Doubs depuis juillet 2017.

Élisabeth Claverie, Tarn Habitat

15/10/2019

L’office public de l’habitat (OPH) tarnais Tarn Habitat lance le chantier de rénovation du quartier Lentajou à Gaillac. 4,5 M€ seront injectés dans cette opération de renouvellement urbain réalisée en concertation avec la Ville de Gaillac et la communauté d’agglomération Gaillac-Graulhet. La première phase de travaux prévoit la démolition de 28 logements répartis dans trois bâtiments (prestataire : entreprise Benezech TP – Albi). En parallèle, Tarn Habitat prépare la réhabilitation de 134 lots supplémentaires. Présidé par Élisabeth Claverie, Tarn Habitat (siège : Albi) est le premier bailleur social du département avec un parc de plus de 9 000 logements (16 000 résidents). L’OPH emploie 220 personnes pour un chiffre d’affaires de 40,2 M€ en 2018. 10,7 M€ de travaux ont été confiés à des entreprises locales l’an dernier.

Sophie Elizéon, préfecture de l’Aude

10/10/2019

Elle est nommée par décret du 9 octobre préfète de l'Aude. Âgée de 48 ans, Sophie Elizéon était préfète du Territoire de Belfort depuis octobre 2017. Elle succède à Alain Thirion, qui a été nommé en août à la tête de la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises. Diplômée de l'école supérieure de commerce de Pau, de l'université de La Réunion, et également titulaire d'un master en sociologie appliquée au développement local, elle a occupé diverses fonctions dans l’insertion, l’emploi, les droits des femmes, l'égalité des chances avant d’être nommée préfète.

Pierre Vera, CMA 11

11/10/2019

Le président de la chambre de métiers de l’Aude, Pierre Vera a signé récemment une convention de partenariat avec le Cnam (conservatoire national arts et métiers) Occitanie, dirigé par Fabienne Maubert-Le Dren. Ce partenariat porte sur la création d’une formation qui débute en novembre intitulé « compétences entrepreneurs métiers de l’artisanat ». D’une durée de 408 heures, elle inclut le management de projet, la gestion des ressources humaines, la gestion comptable et financière, la stratégie commerciale, l’analyse de la rentabilité, marketing et communication.

Régis Banquet, Syaden

11/10/2019

Le Syaden (syndicat audois de l’énergie et du numérique), présidé par Régis Banquet, choisit le 8 octobre le groupe Alsatis (siège à Toulouse) comme l’opérateur Très Haut Débit radio pour accompagner son programme d’aménagement numérique Très Haut Débit dans l’Aude. Le marché porte sur un montant de 6 M€. Le groupe Alsatis accompagné par son partenaire l’équipementier LTE Serma, propose une solution Très Haut Débit Radio Long Term Evolution (LTE) qui va couvrir les zones grises du département de l’Aude. Ce réseau va être déployé dès 2020.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie