la lettre M

Gard
|
BTP / Numérique
| 29/11/2018

FunBim veut se déployer à l'international

©FunBim

Incubée au Bic Innov' Up à Nîmes, l'entreprise FunBim (cinq salariés, création en novembre 2017) souhaite lever environ 1 M€ courant 2019. La société développe une application mobile éponyme destinée à faciliter la coordination entre les différentes entreprises travaillant sur un même chantier et à améliorer la coordination entre les bureaux d'études et les opérationnels sur le terrain. Jusqu'ici disponible en version 2D pour les fichiers pdf, elle l'est depuis quelques jours en version 3D. « Ce qui permet aux artisans d'y intégrer les maquettes numériques », précise Laurent Biancardini, dirigeant de FunBim. L'entreprise gardoise lance actuellement les premiers tests en réalité augmentée avec lunettes Hololens dans le cadre du projet de construction de la Tour Duo porte d'Ivry (Paris - 75, entreprise Saga Tertiaire groupe Vinci énergies, architecte : ateliers Jean Nouvel). Ce projet de levée de fonds doit permettre à FunBim de financer la poursuite du développement technique de son application et ses fonctionnalités, ainsi que son déploiement à l'international notamment au Royaume-Uni et en Europe.

Stéphanie Roy / roy@lalettrem.net

« En tant qu'ancien conducteur de travaux chez Vinci énergies, j'avais pu constater que la coordination est un vrai problème sur les chantiers », explique Laurent Biancardini, dirigeant de FunBim. Les artisans utilisateurs téléchargent l'application FunBim sur leur smartphone, ils y intègrent leurs plans et signalent les éventuels points de blocage. Concrètement, un maçon qui rencontre un problème sur un chantier lié par exemple au réseau électrique, notifie ce problème et sa localisation simplement en prenant une photo et l'électricien reçoit une notification lui indiquant l'existence du point de blocage.
En plus de la Tour Duo l'application FunBim est utilisée sur d'autres chantiers importants, notamment un aéroport en Amérique du Sud et sur un projet situé à l'hôpital de Rangueil (CHU de Toulouse). 

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie