Hebdo du mardi

Décideurs

Jean-Christophe Calmes, URPS-Médecins libéraux d’Occitanie

10/06/2021

Il succède au docteur Maurice Bensoussan, psychiatre à Colomiers (31) à la présidence de l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) Médecins libéraux d’Occitanie regroupant 12 400 médecins. D’origine aveyronnaise, Jean-Christophe Calmels (59 ans) exerce son activité à Frontignan (34). Il est président de la CPTS (communauté professionnelle territoriale de santé) du bassin de Thau dans l’Hérault depuis 2020 et vice-président du syndicat national des médecines généralistes (MG France) depuis 2015. Docteur en médecine, spécialité médecine générale et diplômé de médecine d’urgence, il a débuté sa carrière aux hôpitaux de Montpellier de 1990 jusqu’en 1993, puis à Saint-Pierre de la Réunion comme responsable du service UHCD (Unité d’hospitalisation de courte durée) jusqu’en 1995. Photo © URPS - Médecins libéraux Occitanie

Bernard Dalbiez, Crédit Mutuel Méditerranéen

08/06/2021

Bernard Dalbiez, 63 ans, succède à Lucien Miara au poste de président de la Fédération et de la caisse régionale du Crédit Mutuel Méditerranéen. Salarié à la SNCF dès 1982, Bernard Dalbiez y a passé toute sa carrière. Il est sociétaire de la Caisse de Marseille Pelletan depuis 2001, il en devient administrateur en 2009. En 2010, il est nommé président du conseil d’administration de cette caisse. En 2014, il est élu administrateur de la Fédération du Crédit Mutuel Méditerranéen.
La caisse régionale du Crédit Mutuel méditerranéen emploie 1 296 salariés et compte 165 points de vente sur treize départements en Provence-Alpes-Côte d’Azur, en Corse et en ex-Languedoc-Roussillon. De nouvelles caisses locales ouvriront prochainement, indique le groupe, dont un bureau à Saint-Christol (30).

Elisabeth Claverie de Saint Martin, Cirad

17/06/2021

Elisabeth Claverie de Saint Martin est nommée pour un mandat de cinq ans présidente-directrice générale du Cirad. Elle succède à Michel Eddi, dont le deuxième mandat a pris fin. Le site du Cirad à Montpellier regroupe 1 200 des 1 600 salariés de l'organisme de recherche. Au total, le Cirad compte dix directions régionales à l'international et trois en France (Montpellier-Occitanie, Antilles-Guyane, Réunion-Mayotte). Interviewée par La Lettre M en décembre 2020, elle évoquait - suite à l'annonce de la tenue du sommet Afrique-France à Montpellier en octobre - les opportunités d'échanges avec le continent africain (à relire ici).
Parmi les priorités de la nouvelle PDG :
« renforcer les recherches de l’établissement dans les domaines de la biodiversité, du climat et des approches intégrées de la santé (...) avec deux objectifs de développement durable : assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle pour tous tout en restaurant les ressources en terre et en eau ». Elisabeth Claverie de Saint Martin était depuis 2018 directrice générale déléguée à la recherche et à la stratégie du Cirad. ©A.Calais, Cirad

Laurent Bonhomme, Arkolia Energies

15/06/2021

Président d’Arkolia Energies (siège à Mudaison, 120 salariés, CA 2020 : 80 M€) et père de deux enfants, Laurent Bonhomme est décédé à l'âge de 51 ans. Fondateur et dirigeant du groupe créé en 2009 avec son associé et ami, Jean-Sébastien Bessière. Arkolia Energies est spécialisé dans la construction clé en main de centrales de production électrique à partir d’énergies renouvelables (solaire, biogaz, éolien). Laurent Bonhomme est à l'origine du projet Solarzac portant sur de la co-activité agricole et énergétique, sur 200 ha à Cros dans la partie héraultaise du plateau du Larzac (centrale au sol de 175 MWc, 30 MW issus du gaz naturel, 200 M€). L’équipe de La Lettre M s’associe à la peine de la famille et des équipes d’Arkolia Energies.

Laurent Bonhomme était un président « visionnaire, curieux de tout ce qu’il l’entourait, ... parfois même les plus folles », rapporte un communiqué.Autre caractéristique du dirigeant : « il challengeait ses équipes, les entrainant et les poussant à remettre en question les idées toutes faites pour se dépasser et viser l’excellence ». « Il a su amener notre entreprise au-delà de ce que nous aurions pu imaginer ou rêver avec cette idée folle que tout était possible si nous l’entreprenions ensemble », se souvient Jean-Sébastien Bessière. 
*Arkolia Énergies détient 250 MW installés ou en construction. La société compte plus de 120 salariés répartis sur huit agences et a réalisé un chiffre d’affaires de près de 80 M€ en 2020 (60 M€ en construction et 20 M€ en production).

Ignacio Faus, NFL Biosciences

16/06/2021

La société biopharmaceutique NFL Biosciences (directeur général : Ignacio Faus, un salarié, Castelnau-le-Lez), qui développe un candidat médicament botanique destiné au sevrage tabagique, prépare son introduction en bourse sur Euronext growth. L’offre globale vise à lever un montant brut de 5,26 M€, pouvant être portée à 8 M€. La fourchette du prix par action est fixée entre 3,40 € et 4,60 €. Ouverte du 16 au 29 juin inclus, l’opération bénéficie déjà d’engagements de souscription pour 2,46 M€, de la part des actionnaires historiques - dont les co-dirigeants Ignacio Faus, Bruno Lafont et Joël Besse-, ainsi que d’autres investisseurs personnes physiques, des institutionnels et des fonds d’investissements européens à l’instar de Nyenburgh Partners.

Les fonds levés doivent permettre à NFL Biosciences « d’accélérer son développement », indique l’entreprise, à travers notamment « la réalisation de l’étude de Phase II/III de son candidat médicament NFL-101, déjà approuvée en Australie ». L’opération doit aussi financer le développement d’autres programmes ciblant l’addiction au cannabis et à l’alcool et des recrutements. Courant 2021, la société indique vouloir embaucher un directeur financier, un chef de projet études cliniques et un attaché de recherche clinique en Australie. En 2022, l'équipe sera étoffée avec l'arrivée d'un chef de projet fabrication.

Jean-Michel Cambot, Lytn

22/06/2021

La start-up Lytn (huit personnes, incubée au Bic de Montpellier) recrute Jean-Michel Cambot (ex-TellMePlus) au poste de directeur technique. Lytn développe une solution qui « permet d’offrir aux responsables des ressources technologiques, au sein des entreprises, une vue globale sur l'usage qu'en font leurs employés, explique Thomas Fraisse, PDG, à La Lettre M. Des indicateurs business vont ainsi traduire le fonctionnement et l’évolution du travail des salariés sur telle ou telle ressource. Cela peut être, par exemple, le nombre d’heures qu’ils passent sur le logiciel de gestion de clients Salesforce. » Sur la base de ces données et à l'aide d'une analyse prédictive, la solution développée par Lytn doit permettre à ses clients d’optimiser ses infrastructures IT et de réaliser des économies.

Robert Lafontan, Ascendance Flight Technologies

22/06/2021

Ascendance Flight Technologies, qui développe dans la Ville rose un avion hybride-électrique à décollage et atterrissage vertical, passe à la vitesse supérieure. La jeune pousse (12 salariés) s'attache les services de Robert Lafontan, ancien vice-président senior engineering d'Airbus, qui devient conseiller spécial. Sa mission ? Mettre ses compétences en matière d'industrialisation et de certification au service de la start-up. « Son expérience peut nous éviter bien des écueils et des délais, et nous garantira une conformité optimale aux exigences de sécurité et de certificabilité », estime Jean-Christophe Lambert, cofondateur de l'entreprise en 2018 (avec Thibault Baldivia, Clément Dinel et Benoît Ferran), qui vise une mise en service de ses premiers appareils à l'horizon 2025. Ascendance Flight Technologies se dote en parallèle d'un board de haut niveau, constitué de Jean-Paul Herteman, ancien PDG de Safran, de Jean-Christophe Kugler, ancien directeur des opérations Europe de Renault, et d'Agnès Plagneux-Bertrand, ex-présidente du pôle de compétitivité Aerospace Valley. L'entreprise signe par ailleurs un accord pluriannuel de collaboration avec Capgemini Engineering portant sur la recherche et l'innovation, mais aussi sur la mise au point de prototypes à l'échelle 1 avec, en ligne de mire, de premières démonstrations organisées lors des JO 2024, à Paris. C'est le Technology engineering center (TEC) de Capgemini, situé à Toulouse, qui planchera sur ces différents dossiers.

Photo © AFT/R.Lafontan

Sandrine Jullien-Rouquié, French Tech Toulouse

22/06/2021

L’association French Tech Toulouse (235 adhérents, siège à La Cité Toulouse) dévoile sa nouvelle feuille de route visant à « accélérer la reprise des entreprises innovantes ». Premier acte de ce plan d’actions, le lancement d’un programme d’accompagnement dédié aux salariés en phase de reconversion souhaitant créer une entreprise. « Baptisé Tech Transition, ce nouvel outil s’adresse à des personnes expérimentés ayant quitté leur emploi suite à la crise sanitaire », explique Sandrine Jullien-Rouquié, présidente de l’association et cofondatrice de l’entreprise toulousaine Ludilabel. Autre initiative, le déploiement dans l’écosystème toulousain du dispositif national Scale up Excellence, destiné à identifier et à accompagner les start-up en phase de forte croissance. French Tech Toulouse s’engage également à soutenir les entrepreneurs engagés dans une démarche RSE. « Ce dispositif sera présenté le 6 juillet prochain », précise Sandrine Jullien-Rouquié. Le chiffre d’affaires cumulé de l’ensemble des 540 entreprises innovantes (10 000 salariés) représentées par la French Tech locale s’est élevé à 860 M€ en 2020.

Jean-Michel Mandin, Giesbert & Mandin

16/06/2021

Après avoir vu son activité stagner en 2020 entraînant une baisse de son résultat net (+ 150 k€ contre + 275 k€ en 2019), l’agence de communication toulousaine Giesbert & Mandin (ex-Giesbert & Associés) renoue avec la croissance et gagne de nouveaux clients. « La hausse du chiffre d’affaires est supérieure à 15 % au premier semestre. Et avec la reprise économique, nous avons remporté de nombreux marchés depuis janvier », expliquent Jean-Michel Mandin et BenoÎt Terrière, les dirigeants de l’agence spécialisée en relations médias (CA 2020 : 1,4 M€). Principaux nouveaux clients : Kawneer (profilés aluminium), Nanolike (IoT), Ségnéré (aéronautique), Ethéra (solutions de diagnostic de la pollution de l’air) ou Euralis (coopérative agricole). Un développement synonyme de renforcement des équipes. Basée à Toulouse et Lyon, Giesbert & Mandin compte désormais 17 collaborateurs, contre une dizaine en 2019.

Photo © Giesbert & Mandin

Jean-Claude Gabarrot, Thermes de Luchon

03/06/2021

Il succède à Jean-Claude Tiné qui a fait valoir ses droits à la retraite en février dernier au poste de directeur des thermes de Luchon (Bagnères-de-Luchon - 31). Gersois d’origine, Jean-Claude Gabarrot a une expérience de plus de 30 ans acquise à la direction d’établissements thermaux tels que ceux de Contrex, Saint-Cristaux, Plombières ou Casteljaloux. À ce jour, l’établissement a enregistré plus de 4 000 réservations pour la saison thermale qui a débuté en jauge réduite (35 % des capacités) le 7 juin. Près de 480 curistes étaient inscrits pour la première semaine d’ouverture. Lors de la saison 2018-2019, la fréquentation des thermes de Luchon avait baissé de 3,7 % avec un total de 10 703 curistes. 

Photo © Ville de Bagnères-de-Luchon

Christophe Micheau, CM Médical

22/06/2021

Titulaire d’un diplôme universitaire de stérilisation en milieu hospitalier et industriel, Christophe Micheau a fondé la start-up CM Médical en 2015 à Castres. Accompagné par Castres-Mazamet Technopole, il a créé Sterilub, une monodose d’huile stérile permettant la lubrification des instruments chirurgicaux dentaires ou orthopédiques tout en préservant leur stérilité. Après cinq ans de recherche et de développement, sa commercialisation vient de débuter auprès d’établissements de santé privés et publics. Objectif à court terme de CM Médical : vendre 100 000 doses en un an à une centaine de clients en France mais aussi en Italie, Suisse, Espagne et Portugal, pour un chiffre d’affaires visé de 170 k€.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Les Leaders, ceux qui font l’Occitanie », la référence des décideurs d'Occitanie