Hebdo du mardi

Décideurs

Carole Delga, Région Occitanie

03/09/2019

Après ceux de Villefranche-de-Lauragais (31), Pibrac (31), Lézignan-Corbières (11), Castelnaudary (11) et Montech (82) ouverts depuis 2016, la Région Occitanie (présidente : Carole Delga) finance la construction de cinq nouveaux lycées pour un investissement global de 220 M€. Ces établissements seront livrés d’ici à 2022 : Martin Malvy à Cazères (31) et Simone Veil à Gignac (34) à la rentrée 2020, Gragnague (31) et Sommières (30) en 2021 et Cournonterral (34) en 2022. Près de 231 000 élèves sont scolarisés dans les 373 lycées de la région pour l’année scolaire 2019-2020. Carole Delga annonce par ailleurs, le 3 septembre à Toulouse, que 37 opérations inscrites dans le cadre du CPER (Contrat de plan État-Région) 2015-2020 seront engagées et financées à hauteur de 90 M€ par la Région. Ces dernières concernent des opérations de rénovation, modernisation et construction de campus universitaires : reconstruction de l’École nationale d’architecture de Toulouse (26 M€ dont 11,4 M€), réhabilitation des locaux de l’université Paul Valéry à Montpellier (13 M€ dont 1 M€ de la Région), extension de l’UFR médecine de l’université de Montpellier à Nîmes (8 M€ dont 2,5 M€ de la Région)…

Charles Civreis, SNCF Réseau Occitanie

05/09/2019

Charles Civreis (SNCF Réseau Occitanie) est pressenti pour prendre le poste de chef de projet du RER métropolitain de Toulouse. Il s'agit d'une création de poste. L'objectif est de densifier le trafic ferroviaire quotidien « pour éviter la thrombose prévisible des infrastructures routières » dans la capitale régionale, en lien avec le projet de 3e ligne de métro de Toulouse Métropole, peut-on lire dans une note interne de SNCF Réseau. Charles Civreis est actuellement directeur de l'établissement de services voyageurs TER Languedoc-Roussillon, basé à Nîmes. Sa nomination serait imminente.

Olivier Giorgiucci, FRTP Occitanie

06/09/2019

La Fédération régionale des travaux publics d’Occitanie (président : Olivier Giorgiucci​) lance un nouvel événement, sur le thème de l'emploi et du recrutement. Baptisé « Pop UP, Cap sur les travaux publics », il se tiendra les 2 et 3 octobre place du Capitole à Toulouse. Au programme : animations, démonstrations, échanges avec des professionnels engagés, job dating, etc. Objectif : faire savoir que les travaux publics recrutent. En Occitanie, quelque 20 000 postes seront en effet à pourvoir dans ce secteur d'activité d'ici à 2025.

Sylvie Painvin, Initiative Cœur d’Hérault

10/09/2019

L’association Initiative Cœur d’Hérault, présidée par Sylvie Painvin, accompagne les créateurs d’entreprises du centre Hérault dans leur projet. Depuis sa création il y a 20 ans, plus de 500 entrepreneurs ont ainsi été soutenus, ce qui a engendré le maintien ou la création de près de 1 000 emplois. « Notre aide se traduit également par un prêt d’honneur d’un montant compris entre 1 000 et 25 000€, ajoute Fanny Jeanjean, responsable de l’association. Nous disposons d’une enveloppe annuelle de 200 à 300 k€. Notre rôle est d’avoir un effet levier auprès des acteurs bancaires. Nous estimons qu’1€ prêté par l’association génère 10€ prêtés par les banques. » Fin 2018, 2,5 M€ de prêts d’honneur ont ainsi été accordés, entraînant près de 27 M€ de prêts bancaires.

« Le territoire du centre Hérault est en pleine mutation. Tout en restant péri-urbain ou péri-rural, il accueille de plus en plus de personnes, ce qui demande aux entreprises de s’adapter. Désormais l’association est en mesure dans ses statuts d’aider des entreprises de plus de six ans, ce qui était nécessaire pour accompagner cette transformation du territoire. »

Clément Saad, French Tech Méditerranée

10/09/2019

À 36 ans, le fondateur de Pradeo (cybersécurité, 30 salariés, siège à Montpellier) Clément Saad, est le nouveau président de la French Tech Méditerranée. Il succède à Frédéric Salles qui a quitté ses fonctions à la suite du rachat de son entreprise, Matooma, par le groupe britannique Wireless Logic Group cet été. Nommé pour un mandat d'un an, Clément Saad affiche ses priorités : augmenter le nombre d'adhérents - « nous aimerions dépasser la centaine d'ici à la fin de l'année », précise-t-il à La Lettre M - et démontrer que l'association est un « outil de levier » pour ces start-up. Les prochains mois du réseau seront notamment consacrés à « la favorisation de l'accès à la commande publique pour les start-up » et au développement à l'international des entreprises du territoire « en s'appuyant sur les communautés French Tech internationales ». Le nouveau président annonce qu'un déplacement d'un certain nombre de start-up dans la Silicon Valley (États-Unis) est en prévision. Sont nommés vice-présidents : Laure Vidal (Il était un Fruit), Fabien Ramperez (Appliserv), Sabine Breton (Sud Corner) et Frédéric Salles (Matooma).

Frédéric Martin, Gard rhodanien

04/09/2019

Depuis cet été, il est le nouveau directeur de cabinet et de la communication de l'Agglomération du Gard rhodanien (président : Jean Christian Rey). Il succède à Guillaume Jarrié qui a quitté ses fonctions fin juin. Auparavant, Frédéric Martin a dirigé (2018-2019) le service des ressources humaines et du dialogue social à l’Agglomération de Marne et Gondoire (77). De 2016 à 2018, il a occupé les fonctions de directeur général des services au sein de la communauté de communes Rhône Lez Provence (84). Il est diplômé de Sciences Po Lyon.

Jean-Pierre Dussuet, tribunal administratif de Nîmes

04/09/2019

Depuis le 1er septembre, il est le nouveau président du tribunal administratif de Nîmes. Nommé, par un arrêté du 26 juillet, il succède à Geneviève Verley-Cheynel. Cette dernière est en charge des mêmes fonctions au tribunal administratif de Lyon. Précédemment président de chambre (urbanisme-environnement) à la cour administrative d'appel de Nantes, il a également été, de 2012 à 2018, président dans le corps des Tacaa (tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel).

Caroline Froelig, Midi Libre

06/09/2019

Elle est depuis le 1er septembre la nouvelle cheffe d’agence de Sète du quotidien régional. Sa carrière de journaliste au sein de Midi Libre l'a conduite à travailler au sein des agences de Montpellier, Lunel, Alès ainsi qu’à la rédaction régionale.

Frédéric Carré, Promologis

30/08/2019

Il est le nouveau président du conseil d'administration de l'entreprise sociale pour l'habitat (ESH) toulousaine Promologis. Frédéric Carré succède à Max Aïra. Élu pour une durée de trois ans renouvelable, il conserve ses autres mandats d'élu à la CCI (Toulouse et Occitanie) et de vice-président du Medef 31. Il dirige également le groupe familial de métallerie Carré (220 salariés, 28 M€ de CA, siège à Tournefeuille (31). Adossée au Groupe Action Logement, Promologis (360 salariés, directeur général : Philippe Pacheu) gère un parc de 28 000 logements et investit près de 220 M€ par an dans la construction ou la rénovation. « Pendant ce mandat, notre objectif est d'atteindre un rythme de production annuel de 2 000 logements (contre 1 800 aujourd'hui, NDLR) », indique à La Lettre M Frédéric Carré.

Éric Journaux, Creps de Toulouse

03/09/2019

Il est nommé, à compter du 5 septembre, conseiller en charge du sport au sein du cabinet de la ministre des Sports, Roxana Maracineanu. Le poste de directeur du Centre de ressources, d'expertise et de performance sportive (Creps) d'Occitanie Toulouse, qu'occupait Éric Journaux depuis 2012, est pour l'instant vacant. Implanté dans le domaine de Lespinet, le Creps de Toulouse est doté d'un budget annuel d'environ 7,3 M€ et emploie 89 agents.

Valérie Jimenez, Jimenez FVA

03/09/2019

L’entreprise de transports Jimenez FVA (siège social : Villeneuve-lès-Bouloc - 31) diversifie ses activités avec la création d’une nouvelle entité dédiée aux prestations de déménagement industriel. Dirigeante du groupe, Valérie Jimenez table sur des revenus de 700 k€ à l’horizon 2020 sur ce nouveau segment. En 2018, Jimenez FVA a réalisé un chiffre d’affaires de 60 M€ pour un effectif de 550 salariés. L’entreprise a été créée en 1996 par François, Valérie et Antoine Jimenez. Elle couvre la totalité du territoire français avec des lignes européennes à destination de l’Angleterre, l’Allemagne ou l’Espagne.

Pierre-Marie Hanquiez, Medef 31

05/09/2019

À l’occasion du lancement de la 32e édition du Top économique Occitanie*, organisé le 6 septembre au centre de congrès de Diagora (Labège), Pierre-Marie Hanquiez, président du Medef 31, évoque devant la presse le climat des affaires en Haute-Garonne. « Dans un contexte général meilleur, les entreprises continuent à se développer mais leurs inquiétudes sont réelles quant aux éventuels boulets supplémentaires qu'on pourrait leur mettre aux pieds », résume-t-il, en s'appuyant sur une enquête réalisée cet été auprès d'adhérents du syndicat patronal. Issus des secteurs de l'industrie (30,8 %), des services (57,9 %) et du commerce (11,3 %), 150 d'entre eux se sont prêtés à l'exercice. 61 % des personnes interrogées estiment ainsi que leur activité a progressé au cours du 1er semestre 2019 (en comparaison avec la même période en 2018) . De même, près de 74 % d’entre eux annoncent des investissements identiques ou supérieurs à ceux réalisés l'an dernier. Du côté de l’emploi, 70 % déclarent avoir embauché au moins un salarié en CDI au cours du semestre. Pourtant, plusieurs sujets les préoccupent en cette rentrée, « le premier d'entre eux étant les difficultés de recrutement (46 %), suivi des lourdeurs administratives (29 %), de la compétitivité des entreprises (24 %) et du poids de la dépense publique (20 %) », résume le président du Medef 31. Malgré ces inquiétudes, les patrons jugent positivement plusieurs réformes récentes ou en cours, telles que celles du code du travail (48 %), des retraites (31 %) ou encore de l'assurance chômage (29 %). Localement, ils se disent particulièrement concernés par les questions d'attractivité du territoire, d'emploi, de fiscalité locale et de mobilité. Autant de sujets sur lesquels le Medef 31 et ses branches adhérentes entendent s'exprimer dans le cadre des prochaines municipales : « Nous participerons aux débats et serons force de proposition », assure Pierre-Marie Hanquiez.
* Annuaire économique qui recense 10 000 décideurs et 1 500 entreprises de la région Occitanie, couplé à un guide des services aux entreprises et un atlas économique.

Christian Teyssèdre, Grand Rodez

06/09/2019

Présidée par Christian Teyssèdre, la communauté d’agglomération du Grand Rodez, en Aveyron, lance le marché relatif à la réalisation d’une mission OPC (ordonnancement, pilotage, coordination) portant sur la construction du futur parc des expositions de Rodez (surface : 6 430 m2 couverts et 33 600 m2 extérieurs). La maîtrise d’œuvre est assurée par Alain Sarfati Architecture-Sarea (Paris). Montant du projet : 15 M€. Les travaux s’échelonneront de fin 2019 à début 2021.

Vincent Lemaire, Safra

10/09/2019

La société albigeoise Safra (240 salariés, président : Vincent Lemaire, CA 2018 : 28,4 M€), spécialisée dans la construction d’autobus électriques, l'aménagement et la maintenance de véhicules de transports urbains de passagers, envisage de doubler ses effectifs dans les prochaines années, afin d’accompagner sa croissance sur ses différents marchés. Dans ce contexte, l’entreprise, qui « comme de nombreuses industries régionales, souffre du manque de candidatures sur les métiers manuels et techniques », organise des journées portes ouvertes les 20 et 21 septembre.

Plusieurs conférences sont prévues, autour de thématiques telles que : « les métiers du bois », « les métiers de l’automobile » et « les métiers de l’ingénierie ». Trois sessions de job dating sont également organisées. Les effectifs de Safra, d’une moyenne d’âge de 36 ans, sont composés de 81 % d’hommes et de 19 % de femmes. Les métiers manuels représentent 61 % des profils présents dans l'entreprise.

Jean-Claude Maillard, Figeac Aéro

10/09/2019

Dans la traditionnelle lettre adressée annuellement à ses actionnaires, Jean-Claude Maillard, président du groupe aéronautique Figeac Aéro (4 000 salariés, CA : 428 M€, siège à Figeac), évoque le 29 août la croissance de son activité en Amérique du Nord. « Notre stratégie a largement porté ses fruits grâce à un outil industriel très compétitif et complémentaire (Wichita aux États-Unis et Hermosillo au Mexique), estime le dirigeant. Sur les 18 derniers mois, nous avons capté près de 200 M$ de contrats (soit environ 182 M€, NDLR). »

Leïla Veillon, Arterris

05/09/2019

Elle est la nouvelle directrice marketing du groupe coopératif Arterris (CA consolidé : 1 Md€). Elle aura pour mission de définir la stratégie des marques du pôle agroalimentaire : La Belle Chaurienne, Secret d’éleveurs, Les Fermiers Occitans, Tendres prairies. Âgée de 40 ans, elle était depuis 2016 directrice marketing RHD et international chez Delpeyrat pour les marques Sarrade et Delpeyrat, après avoir été à son poste précédent directrice marketing et communication pour la société toulousaine Graine de Pastel, spécialisée en cosmétiques régionales. Elle a également travaillé sept ans au sein de l'entreprise Comtesse du Bary où elle a accompagné le développement de la marque, l’ajustement de ses gammes produits et supports de communication à l’ensemble des réseaux de diffusion.

Arnaud Lépinois, Computacenter

10/09/2019

Arnaud Lépinois, directeur général de Computacenter France, officialise ce 4 septembre l’implantation du groupe britannique spécialisé dans les services informatiques au 4e étage (800 m2) du Centre del Mon à Perpignan. « Le groupe a choisi, pour sa 17e implantation, le site de Perpignan pour sa proximité avec Montpellier et Barcelone où nous sommes installés, explique-t-il. Nous allons investir 1 M€ pour cette implantation. » Avec l’appui de Pôle emploi, le groupe a déjà pré-qualifié une trentaine de candidats qui seront en production en novembre prochain. Une cinquantaine de salariés sera opérationnelle en juin 2020 et jusqu'à 150 à l’horizon de 18 mois. Le directeur de ce site est en cours de recrutement.

Tony Selliez, France Beu Gard Lozère

29/08/2019

Depuis le 26 août, Tony Selliez est rédacteur en chef par intérim à France Bleu Gard-Lozère. Il assurera ces fonctions jusqu'à décembre au moins, à la suite du départ de Laurent Gauriat. Ce dernier a rejoint la rédaction de France Bleu Azur à Nice. Précédemment, Tony Selliez était journaliste à France Bleu Provence.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie