Hebdo du mardi

Décideurs

Philippe Nérin, Occitanie Tech Seed

09/07/2019

Le consortium Occitanie Tech Seed, dont le chef de file est la Satt AxLR (président : Philippe Nérin), labellise cinq nouvelles start-up, portant à 11 le nombre de jeunes pousses labellisées dans la région. Délivré pour un an, ce label permet à chacune de lever jusqu’à 250 k€ d’obligations convertibles par effet de levier auprès de Bpifrance. Les 5 start-up sont Regenlife (34), Neocean (34), Openindus (31), Scanae (34) et Womed (34). Le fonds d’investissement French Tech Seed, doté de 400 M€ issus du PIA3 et géré par Bpifrance, vise à soutenir les start-up innovantes de la deeptech de moins de 3 ans et en recherche de financement pour accélérer leur développement. Le consortium Occitanie Tech Seed est composé des Satt AxLR et TTT, ainsi que du Bic de Montpellier Méditerranée Métropole, l‘incubateur Nubbo et l’agence régionale Ad’Occ.

Florian Delmas, Andros

09/07/2019

Le directeur général du groupe agroalimentaire lotois, âgé de 33 ans, arrive en 27e position du classement annuel des 100 leaders économiques de demain (40 ans et moins), établi par l’institut Choiseul. Le think tank indépendant publie aussi le Choiseul 200, un palmarès complémentaire de 100 profils « sur lesquels notre pays peut s’appuyer pour se tourner vers demain ». On y retrouve notamment le Montpelliérain Olivier Reynaud, 37 ans, président de Aive et cofondateur de Teads ; Cédric Giorgi, directeur de l’expérience design de Sigfox (31) et Laëtitia Messner, directrice des partenariats stratégiques de Quantum Surgical (34).

Nominations à la Direccte Occitanie

09/07/2019

À partir du 26 août, Florence Barrel-Boutet sera la nouvelle directrice régionale adjointe des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) Occitanie, responsable de l’unité départementale (UD) du Gard. Elle succèdera à Alain Francès qui a quitté ses fonctions fin mars pour diriger l’unité départementale de la Guadeloupe. Auparavant, Florence Barral-Boutet était responsable de l’UD du Jura au sein de la Direccte Bourgogne-Franche Comté.
Autres nominations à la Direccte Occitanie : celles de Chantal Brillet, en Lozère, et de Grégory Ferra dans les Hautes-Pyrénées. Chantal Brillet était jusqu'alors directrice adjointe du travail pour l’UD des Hauts-de-Seine de la Direccte Île-de-France. Elle remplace, à compter du 1er août, Alain Perez, qui a fait valoir ses droits à la retraite. Grégory Ferra quitte quant à lui son poste de directeur adjoint de la Direccte Centre-Val de Loire, en charge du pôle emploi entreprise et économie à Bourges, pour prendre ses nouvelles fonctions à Tarbes le 29 juillet. Il remplace Béatrice Massoulard, nouvelle directrice de l'UD du Lot.

Michael Danon, Eurobiomed et Eurobiomed-CBS

02/07/2019

Il est élu le 21 juin, lors de la dernière assemblée générale, président du pôle de compétitivité Eurobiomed pour un mandat de 3 ans. Le pôle fédère les acteurs de la filière santé en Occitanie et en Provence-Alpes Côte d'Azur. Michael Danon succède à Xavier Tabary, président du pôle depuis juin 2015. À compter de l'assemblée générale du 20 septembre, date à laquelle sera entérinée la fusion entre les pôles Eurobiomed et Cancer Bio Santé*, Michael Danon prendra la présidence de la nouvelle entité, Eurobiomed-CBS. Michael Danon est également directeur général adjoint du laboratoire Pierre Fabre (Castres - 81).

Précédemment, de 2006 à 2007, il a occupé successivement les postes de directeur “corporate affairs“ puis directeur régional des ventes en oncologie et en cardiologie interventionnelle pour le groupe pharmaceutique Eli Lilly. De 2008 à 2012, il a assuré la fonction de manager hôpital chez Lilly France (laboratoire pharmaceutique, Fegersheim), et de 2012 à 2013, il a travaillé au sein de l'Inspection générale des affaires sociales (Paris). Le pôle Eurobiomed - CBS (siège à Marseille, antennes physiques à Nice, Montpellier, Toulouse, Toulon, Nîmes et Castres, 284 projets innovants financés depuis 10 ans à hauteur d'1 Md€) comptera à son lancement 393 adhérents, dont 310 entreprises. Son objectif est d'atteindre les 500 membres à horizon 2022.
* À cette occasion, seront aussi renouvelés le conseil d'administration et le bureau du pôle et des vice-présidents seront élus.

Nicole Bigas, Fondation Mutac

02/07/2019

Nicole Bigas est élue le 20 juin présidente de la Fondation de la mutuelle de prévoyance obsèques Mutac (CA de la Mutac : 32 M€, siège à Pérols). Elle succède à Andrée Barboteu qui avait lancé la Fondation. Créée en 2013, cette fondation vise à lutter contre l’isolement des personnes âgées. Précédemment, Nicole Bigas a occupé les fonctions de directrice communication et stratégie au sein d’un établissement bancaire, puis de consultante en communication. Elle a également été élue à la vice-présidence de la communauté d’agglomération de Montpellier et présidente déléguée de la commission Culture-enseignements artistiques.

Aurélie Martinière, Maison d'arrêt de Nîmes

01/07/2019

Installation dans ses fonctions de la nouvelle directrice de la Maison d'arrêt de Nîmes (30 salariés, 50 détenues femmes hébergées et 360 détenus hommes), le 2 juillet. Aurélie Martinière succède à Daniel Klecha, qui a fait valoir ses droits à la retraite. Depuis 2015, Aurélie Martinière était adjointe au chef d’établissement de l’établissement pénitentiaire pour mineur de Marseille. La Maison d'arrêt de Nîmes devrait voir sa capacité d'accueil étendue avec un projet de construction d'un nouveau bâtiment de 120 places pour les détenus hommes et la création d'un nouveau bâtiment destiné à remplacer l'existant, de 30 places, pour les détenues femmes.

Elle avait occupé, de 2013 à 2015, le poste d'adjointe au chef de département des politiques d’insertion, de probation et de prévention de la récidive au sein de la Direction interrégionale des services pénitentiaires de Marseille. De 2009 à 2013, elle était directrice adjointe du centre pénitentiaire d’Avignon le Pontet.

Yannick Léouffre, Private Sport Shop

09/07/2019

Associé au journal L’Équipe, l’institut Choiseul, think tank indépendant, dévoile le classement des 100 meilleurs managers de quarante ans et moins qui font le sport français. Yannick Léouffre (photo), PDG du site de ecommerce Private Sport Shop (34), 35 ans, arrive en 34e position. En poste depuis 6 mois, il était auparavant Directeur marketing et digital de Go Sport. Sylvain Morel, 37 ans, cofondateur de la start-up montpelliéraine Sportihome (plateforme web à destination des voyageurs à la recherche d’un lieu de vacances pour pratiquer leur sport), est 57e. Jessica Casanova, 35 ans, directrice générale adjointe du Montpellier Hérault Rugby Club arrive quant à elle 83e.

Jean-Marie Garabedian, Un toit pour tous

04/07/2019

Il est élu président du conseil d’administration de la société anonyme d’HLM Un toit pour tous (groupe Habitat en Région, siège à Nîmes et une agence à Montpellier), le 28 juin à l’issue du conseil d’administration. Il succède à Bernard Lasserre qui a œuvré durant 24 années pour le développement de l’entreprise, d’abord en sa qualité de directeur général puis de président. Jean-Marie Garabedian est secrétaire général de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon depuis 2009. Un toit pour tous, c’est 9 240 logements, 40 M€ de chiffre d’affaires en 2018 et 150 collaborateurs. L’entreprise a pour objectif de livrer en moyenne 280 logements par an.

Pascal Barbottin, Patrimoine SA Languedocienne

09/07/2019

L’entreprise sociale pour l’habitat (ESH) toulousaine Patrimoine SA Languedocienne va injecter près de 20 M€ dans la réhabilitation des 373 logements de la résidence Noncesse à Balma. L’équipe de maîtrise d’œuvre devrait être désignée le 30 septembre prochain, avant le lancement de la phase de concertation et le dépôt de permis de construire prévus au premier semestre 2020. D’une durée de 18 mois, le chantier devrait débuter fin 2020. Patrimoine SA Languedocienne (DG : Pascal Barbottin) gère un parc de 17 000 lots (30 000 locataires) en Haute-Garonne, Tarn, Tarn-et-Garonne, Aude et Hérault. Elle compte 160 collaborateurs pour un CA 2018 de 58 M€.

Thibaut Pfeiffer, Emprunte mon toutou

03/07/2019

Cofondateur d'Emprunte mon toutou (4 salariés, CA : n.c.), Thibaut Pfeiffer lève 600 k€ auprès du fonds Side Capital pour « améliorer ses services, développer sa communauté d’utilisateurs et recruter ». La plateforme toulousaine met en relation propriétaires de chiens et maîtres occasionnels, prêts à garder bénévolement des animaux domestiques sur de courtes périodes. L'entreprise, qui assure des services de prise en charge vétérinaire et assurantielle, revendique actuellement 45 000 propriétaires et 65 000 emprunteurs.

Laurence Pottier-Caudron, Valoris Développement

28/06/2019

Présidente-fondatrice du franchiseur Valoris Développement (42 salariés, 9,3 M€ de CA 2018, siège à Seilh - 31), Laurence Pottier-Caudron ouvre une agence d’intérim Temporis, à Montréal, au Canada. Cette première incursion hors du marché français pourrait être reproduite dans d'autres pays. Des implantations en Belgique, Suisse, Italie et Espagne sont à l'étude. Créé en 2000 à Brive-la-Gaillarde, Temporis compte près de 160 agences dirigées par 95 franchisés. Le réseau fait travailler 8 500 intérimaires dans 5 400 entreprises. Temporis emploie 400 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 350 M€ en 2018.

Jean-Pierre Pailhol, Mutuelle du Rempart et Cap'Rempart

04/07/2019

La mutuelle, née dans la Ville rose en 1932, vient de prendre possession de nouveaux locaux, situés 16 place Wilson à Toulouse. L'immeuble, vacant depuis plusieurs années après avoir été occupé par le bar-restaurant La Frégate, regroupe, sur 1 400 m2 répartis en 5 niveaux, les équipes du siège social de la mutuelle et de son agence principale, ainsi que celles de Cap'Rempart, société-sœur créée en juin 2017. Soit environ 55 salariés au total. « La Mutuelle du Rempart n'avait jamais été propriétaire de ses locaux. Pour cette première acquisition, nous cherchions un lieu emblématique au cœur de Toulouse, pour y développer de nouveaux services de proximité et ainsi lutter contre la désertification médicale en centre-ville », indique à La Lettre M Jean-Pierre Pailhol, directeur général de la Mutuelle du Rempart et de Cap'Rempart. S'il ne souhaite pas communiquer le coût de l'opération, il assure qu'elle n'a « aucun impact sur les cotisations des adhérents, puisqu'elle est financée par des réserves d'une part et par un emprunt aux mensualités équivalentes à nos anciens loyers d'autre part ». Situé en rez-de-chaussée de l'immeuble, le centre de santé Cap'Rempart compte trois opticiens et un audioprothésiste, tandis qu'à l'étage supérieur, des services de prévention santé sont proposés aux adhérents de la mutuelle comme au grand public. La Mutuelle du Rempart emploie 70 personnes au sein de 8 agences en Haute-Garonne et dans le Tarn. Elle revendique 55 000 personnes protégées.

 

Un an de travaux a été nécessaire à la rénovation de cet édifice situé en secteur sauvegardé, vacant depuis 2009

 

David Ollivier, président de la Mutuelle du Rempart et de Cap’Rempart (à g.) et Jean-Pierre Pailhol, directeur général.

Thierry Tronchon, Acantys

01/07/2019

Directeur général du groupe de promotion Acantys (siège : Balma - 31) depuis mars 2018, il est démis de ses fonctions. Avant de rejoindre ce groupe, il occupait le poste de directeur du centre d’affaires et de la banque privée du Crédit Agricole Toulouse 31. Présidé par Michel Lioger, Acantys emploie près de 70 salariés.

Laurence Tur, préfecture du Lot

03/07/2019

Conseillère d’administration de l’intérieur et de l’outre-mer, Laurence Tur est nommée sous-préfète de Figeac (Lot). Elle succède à Nadine Chaïb.

Jean-Michel Dutrey, Les Compagnons du Tour de France

03/07/2019

Le président de la Fédération nationale des Compagnons du Tour de France est décédé le 30 juin dans le Doubs, à l'issue d'une assemblée générale du mouvement. Compagnon menuisier, Gersois d'origine, Jean-Michel Dutrey avait présidé la Fédération régionale compagnonnique de Toulouse de 2005 à 2013, avant d'être élu au niveau national. Il avait 57 ans.

Alfred Pacquement, Musée Soulages

01/07/2019

Il est élu, à l’unanimité, à la présidence de l’établissement public de coopération culturelle (EPCC) du Musée Soulages de Rodez le 1er juillet, lors du premier conseil d’administration de cette nouvelle structure. Créé par arrêté préfectoral le 24 juin dernier, l’EPCC doit permettre au musée ruthénois « d’accroître son rayonnement et celui de son territoire au niveau national et international ». Autres nominations : celle du peintre Pierre Soulages au poste de président d’honneur et celle de Benoit Decron à celui de directeur. Conservateur du patrimoine, directeur du musée national d’Art moderne (centre Pompidou – Paris) de 2000 à 2013, Alfred Pacquemment sera notamment chargé d’assurer le développement de l’équipement culturel aveyronnais. Parmi les autres missions confiées à l’EPCC : encourager la création artistique contemporaine, organiser des échanges entre créateurs français et étrangers et accroître les missions au service du public, dont les scolaires et les étudiants.

L’EPCC associe l’État, la Région Occitanie, le Département de l’Aveyron et la communauté d’agglomération du Grand Rodez.

Emmanuel Blanchemanche, domaine de Verchant

03/07/2019

Il est le nouveau directeur général du Domaine de Verchant Hôtel & Spa 5* (80 salariés, 8 M€ de CA), situé à Castelnau-le-Lez, commune limitrophe de Montpellier. Il succède à Xavier Debaisieux. Il était depuis 2015 directeur général du Roch Hôtel & Spa à Paris.

Hermeline Malherbe, Sdis 66

05/07/2019

Hermeline Malherbe, présidente du service départemental d’incendie et de secours (Sdis) et du Département des Pyrénées-Orientales pose le 4 juillet la première pierre du futur centre de secours de Perpignan Ouest qui se situera au nord de la commune de Toulouges, sur une parcelle de 4 844 m2. Ce centre de pompiers est issu de la fusion des deux centres de Toulouges et du Soler qui seront regroupés sur un site unique comptant 125 pompiers, dont 8 pompiers professionnels et 117 pompiers volontaires. L’opération représente un investissement de 3,33 M€. Architecte : Yannick Ayats (Perpignan). La livraison du bâtiment de 1 213 m2 est prévue en juillet 2020 (14 mois de travaux).
Les entreprises retenues pour ce chantier : Villalongue, Beck et Cie, Saper, Marty Delonca, Decal, Axima Concept, SNE, Isobat, Orta, Medrano et Roques, Ets Ferrer et Fils, TP 66, Sarl ARU CVMT, Spie, Otis.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie