Hebdo du mardi

Décideurs

Ludovic Roux, Coop de France Occitanie

19/03/2019

Il a été élu président de la nouvelle section viti-vinicole de Coop de France Occitanie. Vigneron coopérateur dans les Corbières, il est président de la cave coopérative Les Terroirs du Vertige à Talairan (11) et président de l’organisme de défense et de gestion de l’IGP vin Terres du Midi. Coop de France Occitanie représente plus de 230 coopératives, unions et distilleries, soit 9 M hl de vins produits et près de 20 000 vignerons. A venir, la création au sein de Coop de France Occitanie des sections Élevage et Grandes cultures. Le vigneron catalan Guillaume Ribes succède à Ludovic Roux à la présidence des Jeunes Vignerons Coopérateurs.

Balkis Vicaire, Vinseo

19/03/2019

Elle est la nouvelle directrice du cluster des fournisseurs de la filière vitivinicole en Occitanie (une centaine d'adhérents). Âgée de 31 ans, elle succède à Miguel-Angel Sobas qu fait valoir ses droits à la retraite. Elle a été auparavant chargée de mission Espace-développement durable au Ceser et animatrice du réseau Eau-environnement-élevage au sein de Coop de France ex-Languedoc-Roussillon.

Michel Bernard, DRJSCS Occitanie

19/03/2019

Michel Bernard est chargé de mettre en place une offre de formation continue au sein de la direction régionale de la jeunesse, des sports, de la cohésion sociale en Occitanie. Il se voit également confier une mission de coaching des services des ministères sociaux (santé, travail et sports) sur la partie sud de la France, en dessous d’une ligne allant de Bordeaux à Lyon. Actuellement directeur adjoint du Creps de Montpellier, il cède sa place à Jérôme Daval à partir du 1er avril. Ce dernier occupait auparavant le poste de directeur adjoint du Creps de La Réunion.

Françoise Bir,

19/03/2019

directrice générale du Crous Toulouse-Occitanie, faisant valoir ses droits à la retraite à compter du 31 avril, le poste est actuellement ouvert au recrutement, pour une entrée en fonction fixée au 1er mai. Le Crous toulousain, qui s’appuie sur un budget annuel de 63 M€, œuvre auprès de 134 550 étudiants, par le biais de la gestion de 32 résidences et de 33 structures de restauration, réparties dans dix villes. L’établissement public administratif, en charge de la gestion de 49 000 étudiants boursiers, compte 623 agents.

François Beauchard, Creps Montpellier

19/03/2019

François Beauchard vient d’être nommé directeur du Creps (centre d'accueil sportif et de formation) de Montpellier. Il prendra ses fonctions au plus tard pour la rentrée de septembre. Auparavant directeur du Creps Auvergne-Rhône-Alpes, il succède à Frédéric Mansuy qui occupait cette fonction depuis 2011 et qui est nommé inspecteur général du ministère des Sports au 1er février. Le Creps de Montpellier, qui possède également un site à Font Romeu (66), emploie près de 110 agents et accueille chaque année près de 450 sportifs. En avril, la Région, principal financeur, validera le premier schéma directeur du Creps de Montpellier. D’importants investissements fléchés vers la rénovation des deux sites seront prévus : 6,5 M€ pour le Creps de Montpellier et 17,5 M€ pour le site de Font Romeu.

Daniel Doppler, Quicktext

19/03/2019

La société Quicktext (30 salariés, siège à Paris – 75, un bureau à Sousse – Tunisie), co-dirigée par Daniel Doppler, s'installe à Montpellier où elle prévoit 8 recrutements cette année. Sélectionnée par l’accélérateur gardois Open Tourisme Lab pour intégrer sa seconde promotion, Quicktext développe une solution d’intelligence artificielle (IA) dédiée à l’hôtellerie. La solution est déjà déployée dans 200 hôtels, 15 pays et en huit langues. Une plateforme de commercialisation de Quicktext sera installée à Montpellier, dans les locaux de DoTank (espace de coworking) dès le mois d'avril. Cette antenne sera pilotée par un directeur commercial qui sera notamment en charge des recrutements. « Nous recherchons des Allemands, Anglais, Italiens, Espagnols et Portugais », précise Daniel Doppler, co-dirigeant de Quicktext. Quicktext veut lever 2,5 M€ cette année pour financer notamment cette installation et ces recrutements.

Pierre Gagnaire, l'Imperator

19/03/2019

C'est désormais officiel. Le chef triplement étoilé Pierre Gagnaire signera la carte des trois lieux de restauration de l'hôtel Imperator à Nîmes : le restaurant gastronomique Duende ; la brasserie L'Impé et le Bar Hemingway (Ernest Hemingway, tout comme Ava Gardner ou encore Pablo Picasso ont occupé les lieux autrefois). En travaux depuis plus d'un an, l'établissement 5 étoiles situé au bord des quais de La Fontaine rouvrira ses portes en juin pour la feria de Pentecôte.

Patrick Martin, Medef

19/03/2019

Le président délégué du Medef était l’invité de la 7e Nuit des entrepreneurs du Medef Hérault, le 14 mars à Montpellier. Patrick Martin indique que « le Medef partage le ras-le-bol fiscal des Français. Nous allons faire quarante propositions à l’issue des 133 débats que nous avons organisés comme celle de faciliter le droit des salariés qui veulent se rapprocher de leur lieu de travail ou encore de clarifier les responsabilités au niveau des collectivités publiques. Nous payons beaucoup d’impôts et le fléchage de cet argent n’est pas suffisamment clair. »

Aurélie Jean, CPME 31

19/03/2019

Elle était l’invitée d’honneur de la 3e édition de la Convention de la CPME 31, le le 12 mars à Toulouse. Docteur en sciences des matériaux, PDG du cabinet In Silico Veritas (promotion des nouvelles technologies, New York et Paris), Aurélie Jean est intervenue, devant 400 dirigeants, sur le thème : « La PME du futur sera technologique ou ne sera pas ». Pour elle, la maîtrise de la data (donnée) est devenue un enjeu clé en entreprise. « La transformation digitale consiste à savoir utiliser les outils numériques. Aujourd’hui, il faut aller plus loin et comprendre comment ces outils fonctionnent. C’est ce qu’on appelle la transformation digitalo-analytique », a-t-elle expliqué, en encourageant les PME à se former : « Il faut que tout le monde s’acculture à la technologie, en comprenant ce qu’il y a derrière un hashtag de Twitter, d’un point de vue algorithmique, et comment on peut l’exploiter dans le business. » Des propos jugés éclairants par Samuel Cette, président de la CPME 31, pour qui le rôle de l’organisation patronale est d’aider les patrons de TPE-PME à « sortir la tête du guidon ».

Régis Bouyer, groupe Pichet

19/03/2019

Il intègre le groupe immobilier girondin Pichet en qualité de directeur général promotion Grand Ouest, un poste nouvellement créé. Régis Bouyer sera notamment en charge de l’animation de l’agence de Toulouse.

David Henri, Exotrail

19/03/2019

Spécialisée dans la propulsion électrique pour petits satellites, la société toulousaine Exotrail est lauréate de la 2e vague du concours d'innovation financé par l’État via le Grand plan d’investissement. Les 1,5 M€ obtenus vont lui permettre de recruter une dizaine de personnes et de porter son effectif à près de vingt salariés entre Massy et Toulouse. L'entreprise, dirigée par David Henri, vient par ailleurs de nouer un partenariat avec le laboratoire orléanais Icare du CNRS pour créer Oracle, un laboratoire commun dédié à la propulsion électrique pour les nano et les micro-satellites. La structure de recherche focalisera ses travaux sur la miniaturisation des propulseurs et sur leurs performances.

Samuel Boury, Ubleam

19/03/2019

La société Ubleam (15 salariés, CA prév. 2019 : 1 à 2 M€, siège à Labège), spécialisée dans la réalité augmentée à destination de l’industrie, franchit la dernière étape de son « pivot » opéré depuis 2015 en direction du marché B to B. Le 15 avril, l’entreprise diffusera sur les stores sa nouvelle application mobile, utilisable par tous. « Il y avait jusque-là un risque de confusion entre l’application que nous proposions aux particuliers, notre première cible, et les solutions destinées aux industriels, qui sont devenus nos principaux clients, à hauteur de 95 %, explique à La Lettre M Samuel Boury, cofondateur. Désormais, il y aura une seule et unique plateforme. » Ubleam, qui revendique des clients comme Continental, Enedis, Total, Daher et Safran, réalise 50 % de son CA à l’export.

Hélène Corman, Isia

19/03/2019

Responsable administrative et financière chez l'éditeur de logiciel dédié à la menuiserie industrielle Isia (50 salariés, filiale d’Elcia, CA 2018 : 5 M€, siège à Juillan - 65), Hélène Corman est en charge du projet d'agrandissement de l'entreprise. Celle-ci a acquis un terrain de 6 000 m2 dans la zone Pyrène Aéro Pôle, près de l’aéroport Tarbes-Lourdes, où elle va lancer la construction du Téléport 8, un bâtiment en R+2 conçu par l’architecte lyonnais Tay Keolouangkhot, au second semestre. Les locaux de la société passeront de 460 m2 à 1 500 m2. Terrain compris, l’investissement est estimé à 2,5 M€.

Mathieu Rigotto, Cyblex Technologies

19/03/2019

Directeur depuis 2014 des activités cybersécurité d’IMS Networks (75 salariés, président : Thierry Bardy, 10,5 M€ de CA 2018, siège à Castres - 81), il est nommé directeur général de Cyblex Technologies, filiale du groupe tarnais. Mathieu Rigotto est remplacé à son ancien poste par Arnaud Pilon, qui dirigeait jusqu’alors la division de réponse aux incidents de agence nationale des systèmes d’informations (ANSSI). Par ailleurs, l’activité d’infogérance de systèmes critiques (80 % du CA d'IMS Networks) est confiée à Nicolas Douville, son directeur technique depuis 2011. Cyblex Technologies sera chargée de la R&D en cybersécurité du groupe et du développement d’une plateforme d’analyse, de supervision et de prédiction des cyberattaques.

Sandrine Baldayrou, huilerie-confiserie de Clermont l’Hérault

19/03/2019

En mai 2018, l’huilerie-confiserie de Clermont l’Hérault était victime d’un vol de 35 000 litres d’huile d’olive, un tiers de la récolte. Montant du préjudice : « près de 600 000€ », indique Sandrine Baldayrou, directrice. Une opération de crowdfunding est lancée pour récolter 8 000€. « Cette somme aidera à relancer nos projets, explique la directrice, comme installer une nouvelle chaîne d’embouteillage et un déramificateur. » Investissement estimé à 140 k€. L’huilerie-confiserie de Clermont l’Hérault est la 1re coopérative oléicole de l’Hérault (2 000 coopérateurs, 17 salariés, 120 000 l d’huile produits par an et 80 tonnes d’olives de bouche récoltées), seconde au niveau de l’Occitanie, derrière l’Oulibo dans l’Aude.

Emmanuel Ruiz, Copsonic

19/03/2019

Les contours du projet, que La Lettre M évoquait dès l'été 2018, se précisent. La société tarn-et-garonnaise Copsonic (30 salariés dont 11 à Montauban, son siège, émanation du groupe Secom), qui développe une technologie permettant de faire communiquer des dispositifs électroniques par le biais d’ultrasons, devrait boucler « d’ici à cet été une levée de 2 à 2,5 M€, indique à La Lettre M Emmanuel Ruiz, fondateur. Ce tour de table nous permettra de structurer notre équipe d’account managers dédiés aux grands comptes et de relocaliser une partie de notre R&D, actuellement positionnée en Amérique latine et en Europe de l’est ». La société, qui vise 1,3 M€ de CA cette année (320 k€ en 2018), envisage par ailleurs de s'implanter à Paris.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie