Hebdo du mardi

Décideurs

Luc Martin, UIMM Occitanie

« Station M » : le 8 mars, le président de l’UIMM (union des industries et métiers de la métallurgie) Occitanie dévoile, lors d’une journée consacrée à l’industrie du futur, le nom du site de Baillargues (34) du syndicat patronal, quatre ans après son inauguration. S’inspirant de l’incubateur « Station F » de Xavier Niel, et à la dimension innovante qu’il induit, Luc Martin évoque, pour « M » : « Méditerranée, métallurgie et… matière grise ! » La filière est en effet aux prises avec une mutation profonde : maintenance prédictive, fabrication additive, réalité virtuelle, réalité augmentée, robotique… Un audit territorial, réalisé par le cabinet-conseil lyonnais Katalyse auprès de 150 dirigeants d’industries de l’ex-LR, relève une « dynamique affirmée », 75 % des entreprises ayant une croissance supérieure à la moyenne nationale. 92 % des salariés sont en CDI. Le bond des besoins en main-d’œuvre (+ 50 % en 2017) se heurte néanmoins à des difficultés croissantes de recrutements, le secteur étant émietté et « en dentelle » (Katalyse) en ex-LR et l’image de l’industrie en France ayant été « dézinguée pendant des années », selon Christophe Lerouge, directeur de la Direccte Occitanie. La Semaine de l’Industrie, du 26 mars au 1er avril, a vocation à redorer l’image de la filière, auprès des jeunes notamment. L’UIMM Occitanie compte 830 adhérents, dont 320 en Occitanie Est, et 91 250 salariés, avec une prédominance pour l’Occitanie Ouest (79 000). Le pôle formation de l’UIMM Occitanie Est « Station M » compte 500 apprentis en BTS et CAP.

Philippe Lasterle, Medef Occitanie

Il est le nouveau délégué général du Medef Occitanie. Philippe Lasterle va accompagner Sophie Garcia, présidente, dans la mise en œuvre de sa feuille de route. Âgé de 46 ans, il est diplômé de sciences politiques (Toulouse 1 Capitole et University of Sussex) et d’histoire (Paris 1 Panthéon Sorbonne). Après avoir été enseignant au sein du ministère de l’Éducation nationale puis du ministère de la Défense, il s'est orienté vers le conseil, l’aide à la décision et la communication. Depuis 2015, il était secrétaire général de groupe politique au conseil départemental des Hautes-Pyrénées et enseignant à l'Institut supérieur de journalisme de Toulouse.

Yury Narozniak, Groupama d'Oc

Il succède à Gérard Joalland au poste de directeur général (DG) de l'assureur mutualiste Groupama d'Oc (siège : Balma – 31). Yuri Narozniak occupera ses nouvelles fonctions le 17 avril. Âgé de 50 ans, il était DG de Groupama Assicurazioni (Italie) depuis 2016. Groupama d'Oc (1 700 salariés, 345 points d'accueil, 478 100 sociétaires) couvre 14 départements.

Alain Foret, Care Labs

Âgé de 65 ans, Alain Foret est le nouveau PDG de la start-up montpelliéraine Care Labs (une dizaine de salariés), acteur pionnier de l’e-santé avec les chèques santé. Il succède à Vincent Daffourd, le fondateur, qui a quitté l’entreprise le 7 mars après quatre années d’exercice. Contacté par La Lettre M, Alain Foret indique qu'il souhaite « poursuivre la mise en place du tiers payant dématérialisé à destination de toutes les mutuelles pour la partie hors nomenclature (actes médicaux ou prestations non remboursés par la Sécurité sociale, NDLR) ». Alain Foret, spécialisé dans l’accompagnement des entreprises dans leur gouvernance, a notamment fondé puis dirigé la société de progiciel financier Or System, qu’il a cédée en 2010.

Christel Nguyen, Harmonie Mutuelle Sud-Ouest

Elle est nommée directrice des ressources humaines de Harmonie Mutuelle Sud-Ouest (groupe VYV). Originaire du Tarn, Christel Nguyen (46 ans) était responsable des ressources humaines du groupe Elior depuis 2010. Christel Nguyen entend accompagner au changement « dans des contextes de digitalisation, de transformation des métiers et de nouveaux modes de travail » avec la volonté « d’être acteur d’innovation RH ». Harmonie Mutuelle a signé (le 5/12) un accord destiné à favoriser le télétravail et le travail nomade. Basé à Albi (81), Harmonie Mutuelle Sud-Ouest (DG : Stéphane Kergoulay) compte 40 agences réparties en Nouvelle-Aquitaine (8) et en Occitanie (32).

Marion Banuls-Oillo, PrintOClock

Marion Banuls-Oillo, jusque-là responsable marketing et relation client de PrintOClock (50 salariés, CA : 10 M€, siège à Toulouse), devient directrice de la société qui se revendique comme le 1er indépendant français sur le marché de l’impression en ligne pour les professionnels. Cette diplômée de Toulouse Business School succède aux manettes opérationnelles à Antoine Roux, fondateur de l’entreprise, qui reste président.

Stéphane Sonnet, Accor

À partir du 15 mars, Stéphane Sonnet devient directeur des opérations de management midscale (marques milieu de gamme d'Accor : Novotel et Mercure) pour le groupe hôtelier Accor pour l'Occitanie, et aussi les régions Paca, ex-Franche-Comté, ex-Rhône-Alpes. Son poste concerne les hôtels managés par la le groupe Accor exclusivement, pas les hôtels franchisés. Il succède à Charlotte Semay et Richard Gagliardi.

Stéphane Sonnet a rejoint AccorHotels en 1999 dans l’équipe de ventes, puis ventes internationales en 2002, avant de prendre la direction ventes et marketing de Sofitel en Polynésie française en 2007. Il a ensuite quitté le groupe pour assurer la direction commerciale de la compagnie aérienne Air Tahiti Nui, tout en assurant la vice-présidence de l’office de tourisme de Tahiti et ses îles. De retour en France en 2014, il a pris la direction des ventes nationales France, gamme Topline, au sein du groupe Accor.

Directions départementales interministérielles

Deux nominations en région Occitanie : Philippe Bernard est nommé directeur départemental adjoint de la protection des populations du Gard (30) et Stéphane Defos directeur départemental des territoires de l'Ariège (09).

Carl Orbach,

ancien sportif originaire de Toulouse, est nommé responsable des groupements associatifs au sein du Centre de ressources des groupements d'employeurs (CRGE) Occitanie, basé à Narbonne (11). Carl Orbach dirigeait le CRGE Associatifs Midi-Pyrénées.

Annie Tizon

succède à Marie-Lise Housseau au poste de directrice de la chambre d’agriculture du Tarn à Albi (70 salariés). Annie Tizon dirigeait jusqu’à présent le service environnement-filières-foncier de la chambre consulaire présidée par Jean-Claude Huc.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie