Hebdo du mardi

Décideurs

Carole Delga, Région Occitanie

12/11/2019

Plus d’un mois après la publication (le 24 octobre) par la Cour des comptes du rapport 2019 relatif aux finances publiques locales épinglant - notamment - la gestion de la Région Occitanie, Carole Delga contre-attaque. « L’Occitanie se positionne parmi les Régions les mieux gérées de France », résume le 4 novembre à Toulouse la présidente de la collectivité régionale avant de pointer les « chiffres erronés et les interprétations fantaisistes » figurant selon elle dans ce rapport. Parmi ses mises au point : celle relative au niveau d’endettement. « Notre capacité de désendettement est de 4 ans, lorsque la moyenne des Régions de France est de 4,8 ans, soit 20 % de moins pour l’Occitanie, pour une dette moyenne par habitant de 378 € et un encours de 1,98 Md€ (+ 3,11 % en 2019) », relève la présidente.
+ sur www.lalettrem.fr

Denis Descheemaeker, IRT Saint-Exupéry

05/11/2019

Savant jeu de chaises musicales à la tête de l’IRT Saint-Exupéry, institut de recherche technologique dédié au secteur aéronautique et spatial, basé à Toulouse. Le DG Ariel Sirat rejoignant Airbus, c’est un transfuge du groupe européen qui le remplace, Denis Descheemaeker. Diplômé des Hautes études industrielles de Lille, cet ingénieur a réalisé toute sa carrière au sein d’Airbus. L’IRT Saint-Exupéry est présidé par Geneviève Fioraso, ancienne ministre socialiste de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Il est implanté dans 11 000 m2 au sein du bâtiment B612, dans le quartier Toulouse Aerospace. Il dispose également de locaux à Montpellier (34), Bordeaux (33), Sophia-Antipolis (06) et Montréal (Québec). Il fédère 140 membres industriels et 50 membres académiques.

Alain Di Crescenzo, CCI Occitanie

05/11/2019

Président de la chambre de commerce et d’industrie (CCI) Occitanie, Alain Di Crescenzo signe – le 24 octobre – la convention d’objectif et de moyens (COM) avec l’État et son représentant, le préfet de région Étienne Guyot. Cet accord « définit et sanctuarise » les cinq missions* de service public et d’intérêt général conduites par la CCI et « reconnues comme prioritaires par l’État ». Objectif de ce dispositif : fixer le cadre de référence et la feuille de route de l’action des CCI régionales. La COM est issue des dispositions de la loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) du 22 mai 2019.
* Entrepreneuriat, appui aux entreprises dans leur mutation, accompagnement à l’international, représentation des entreprises et appui aux territoires.

Régis Lavina, Gard Tourisme

07/11/2019

Régis Lavina est le nouveau DG de Gard Tourisme, l'agence de développement et de réservation touristiques du Gard. Il succède à Fabienne Griffoul, aujourd'hui directrice de projet pour la valorisation touristique du patrimoine au sein de cette même agence. Régis Lavina a notamment dirigé l’office de tourisme des 3 Vallées (Savoie) et l’agence de développement touristique et de promotion du territoire de Saône-et-Loire. Autre changement, Denis Bouad, président du CD 30, devient président de la structure. Il succède à Philippe Pécout, qui en devient vice-président. Le budget annuel de Gard Tourisme passera de 1,2 M€ à 2,6 M€ l’an prochain. Le tourisme pèse, dans le Gard, 970 M€ de CA et 16 000 emplois.

Une nouvelle gouvernance est instaurée, avec l’entrée au capital de 15 EPCI et 4 communes gardoises classées stations de tourisme. Un plan d’actions doit être élaboré d’ici à la fin de l’année.  Gard Tourisme a, entre autres actions, participé au financement d’équipements touristiques structurants, comme le musée des Vallées cévenoles, le musée de la Romanité, les futurs thermes des Fumades, le futur observatoire de l’Aigoual, le Mas des Agriculteurs…

Marie Chabas, Hôtel Richer de Belleval

07/11/2019

Elle est nommée directrice de l'hôtel Richer de Belleval (20 chambres), situé place de la Canourgue à Montpellier, qui devrait ouvrir ses portes au printemps 2020. Elle succède à Yves Godard, qui dirigeait également le futur restaurant Le Jardin des Sens et qui a depuis rejoint le groupe Alain Ducasse. Précédemment, Marie Chabas, a occupé les fonctions d'attachée relations clientèle (2013, à l'ouverture de l'établissement - 2015), puis de responsable des ventes (2015 - 2019) au sein de l'Intercontinental à Marseille.

Elle a aussi évolué au sein de l'hôtel Sofitel de Paris - Le Faubourg - de 2010 à 2012.

Philippe Robert, FHPA Languedoc-Roussillon

07/11/2019

Il est le nouveau président de la fédération de l’hôtellerie de plein air (FHPA) Languedoc-Roussillon. Il succède à Jean-François Bey. Âgé de 58 ans, Philippe Robert, à la tête du camping Méditerranée-Plage à Vias (34), est également président de la fédération héraultaise de l’hôtellerie de plein air. Sylvie Michel, co-gérante des campings Le Floride et l’Embouchure dans les Pyrénées-Orientales, est élue vice-présidente déléguée. La FHPA Languedoc-Roussillon compte 475 adhérents dont 43 dans l’Aude, 160 dans l’Hérault, 42 en Lozère et 135 dans les Pyrénées-Orientales.

Jean-Marc Gaffard, Languedoc Mutualité

06/11/2019

Également directeur de la clinique mutualiste catalane (Perpignan), Jean-Marc Gaffard assure la direction générale de Languedoc Mutualité (Groupe Eovi Mcd Santé et Services, 940 salariés, CA : 94 M€, Montpellier) par intérim. Il devrait être titularisé dans ses fonctions d'ici quelques mois. Jean-Marc Gaffard succède à Olivier Jaudon, suite à la décision du groupe de mettre un terme au contrat de travail de ce dernier. Olivier Jaudon assurait également la direction de la clinique montpelliéraine Beausoleil depuis 2011. Cette décision faite suite « à une série d’investigations menées en interne par le conseil d’administration appuyé par un cabinet indépendant et par le commissaire aux comptes de l’entreprise », indique le groupe. Les enquêtes ont permis de mettre en évidence, selon le groupe, « un certain nombre d’anomalies financières, des propos déloyaux à l’égard des dirigeants ainsi que des faits graves portant atteinte à la santé et à la sécurité de plusieurs membres du personnel, y compris médical ».

Le licenciement d'Olivier Jaudon a été acté en conseil d'administration le 23 octobre.

Alain Lorente, clinique Stella

06/11/2019

Alain Lorente est le nouveau directeur de la clinique psychiatrique Stella (Vérargues), gérée par le groupe de soins privé Oc Santé (17 établissements, 2 000 lits et places, 3 000 salariés, CA : 250 M€, siège à Montpellier). Il succède à Jacqueline Bealle partie à la retraite. Précédemment, Alain Lorente a occupé les fonctions d'attaché de direction, puis de directeur adjoint de la polyclinique Saint-Roch à Montpellier.

La clinique Stella est un établissement psychiatrique qui compte 164 lits, dont 31 en unité protégée. Il dispose notamment d'une équipe spécialisée dans la prise en charge des patients souffrant de troubles alimentaires.

Denis Allard, Thales Alenia Space

06/11/2019

Il est nommé directeur de l’établissement toulousain de Thales Alenia Space en remplacement d’Albert Cerro, qui a fait valoir ses droits à la retraite. Ingénieur diplômé de l’École supérieure d’électricité et de l'Institut d'administration des entreprises de Toulouse, Denis Allard était précédemment responsable du programme Iridium Next au sein du groupe spatial, ainsi que vice-président des programmes Constellations de satellites. Société commune entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %), Thales Alenia Space compte 8 000 salariés (dont 2 500 à Toulouse) et a enregistré l’an dernier 2,5 Md€ de CA.​

Marine Lelouey, Pitch Promotion

05/11/2019

Elle est nommée directrice de l’agence toulousaine du groupe immobilier Pitch Promotion. Elle succède à Bruno Saulière, nouveau directeur général de la région Sud-Ouest (Nouvelle-Aquitaine et ex-Midi-Pyrénées), dans le cadre d'une création de poste. Âgée de 36 ans - dont 14 passées dans cette entreprise - Marine Lelouey aura pour mission de « développer » l’activité logement du promoteur sur ce périmètre et de « maintenir » celle liée à l’immobilier d’entreprise. Elle dirige une équipe de 15 personnes basée au siège régional du groupe implanté à Balma (31).

Christian Bec, Syntony

12/11/2019

La société toulousaine Syntony, qui développe des solutions de localisation pour l'industrie aéronautique et spatiale, mais aussi les infrastructures de transports publics, souhaite atteindre « entre 100 et 200 M€ de CA dans les quatre ou cinq ans », explique Christian Bec, vice-président. Pour cela, la société de 50 salariés, qui a levé « plus de 10 M€ en capital et en dette » l’an dernier, s’est structurée. Elle a notamment injecté 6,5 M€ dans un site de production de 3 200 m2. Syntony, dont la technologie est basée sur la radionavigation logicielle, particulièrement adaptée aux endroits confinés, installe actuellement sa solution dans le métro de New York. Selon nos informations, un nouveau tour de table financier n’est pas exclu.

Jean-Bernard Melet, EldoTravo

12/11/2019

La société toulousaine EldoTravo, qui déploie une plateforme web de mise en relation entre des particuliers souhaitant réaliser des travaux et des artisans de tout corps, lève 3 M€. L’entreprise de 30 salariés (CA : n. c.) fait rentrer M Capital et l'Irdi, ainsi que deux investisseurs, Christophe Courtin, fondateur du groupe Santiane, et Alexandre Ricardo, ancien DG de MeilleursTaux.com. Objectifs de l’opération : recruter 40 salariés, muscler son positionnement international et développer de nouveaux outils permettant d’« accompagner les professionnels et les industriels dans leur transformation digitale ». Fondée en 2016 par Jean-Bernard et Hugo Melet, EldoTravo est déjà présente à Toulouse, Paris, Bordeaux, Lyon et Nantes.

Sylvain Huin, FeelObject

12/11/2019

La start-up toulousaine Feelobject (6 personnes, CA : 72 k€), spécialisée dans la conception et la fabrication de pièces polymères et composites en impression 3D, ouvre son capital. L’entreprise, qui a lancé l’an dernier un plan tactile et interactif – baptisé Virtuoz – destiné à favoriser l’inclusion des personnes déficientes visuelles en entreprise ou dans les lieux ouverts au public, souhaite lever 300 k€ sur la plateforme Kriptown. « Cette levée a vocation à renforcer la partie commerciale et marketing et notre déploiement national », précise Sylvain Huin, président. Depuis son lancement, Virtuoz a été commandé par une dizaine d’entreprises et d’établissements publics, en Occitanie et en Île-de-France.

Régis Legendre, Calvet

12/11/2019

Spécialisée dans la construction de matériels agricoles, la société Calvet (siège : Villefranche-de-Rouergue - 12) rachète les actifs et le site industriel (12 000 m2) de l’entreprise Altec dans le cadre d’un plan de cession. Implantée à Morlhon-le-Haut, la PME positionnée sur ce même marché était placée en redressement judiciaire depuis septembre dernier. « Cette acquisition permet à la société Calvet d’accélérer son développement industriel et commercial en France et à l’international sous les marques Calvet et Altec », précise Régis Legendre, président de l’entreprise. Le dirigeant annonce par ailleurs un investissement de 1,5 M€ destiné à « créer un pôle industriel moderne et pérenne » dans le bassin aveyronnais. Après consolidation des chiffres d’affaires d’Altec (3,6 M€, 23 salariés) et Calvet (4 M€, 30 salariés) l’objectif de croissance s’élève à 25 % d’ici à 2021.

Calvet elle-même été rachetée en 2018 par le Vendéen Lucas G.

Gilles Liébus, Lot Tourisme

12/11/2019

C’est un bilan plutôt mitigé qui est dressé dans la dernière note de conjoncture de Lot Tourisme, agence de développement touristique du territoire présidée par Gilles Liébus. Selon cette enquête, 53 % des professionnels interrogés se déclarent satisfaits de la saison touristique 2019, mais pour 44 % d’entre eux, le niveau global d’activité est inférieur à celui de l’an dernier. En revanche, 47 % des gestionnaires d’activités de loisirs ou de sites de visites du territoire déclarent leur activité en hausse (contre seulement 28 % en Occitanie).

 Globalement, l’activité aura été correcte pour l’hôtellerie, plutôt bonne pour les acteurs du tourisme culturel et décevante pour les chambres d’hôtes et le locatif.

Philippe Süss, polyclinique Montréal

07/11/2019

Il est nommé directeur de la polyclinique Montréal, à Carcassonne (11), détenue par le groupe Elsan (25 000 salariés, 6 500 médecins, 120 établissements, Paris). Philippe Süss succède à Yannick Goasguen, qui devient directeur de la polyclinique Quimper-Sud et de la clinique Saint-Michel Sainte-Anne à Quimper (Finistère) pour le groupe mutualiste Hospi Grand Ouest (HGO). La polyclinique Montréalregroupe plus de 83 médecins spécialistes et une équipe de 235 personnes. Il compte « un service d'urgences, une unité de soins palliatifs, un service d'hospitalisation de chirurgie, une unité de chirurgie ambulatoire, un service de médecine polyvalente et un service d'oncologie ambulatoire », indique le groupe.

Précédemment, Philippe Süss a dirigé la polyclinique de la Manche, à Saint-Lô (groupe Doctogestio). Il a aussi assuré les fonctions de directeur général de l'Association départementale des parents et amis de personnes handicapées mentales (Adapei) de Charente-Maritime de 2016 à 2018 et de l'Association ligérienne d'aide aux handicapés mentaux et inadaptés (Alahmi) de Chemillé (49) de 2006 à 2015.

Daniel Crucq, Bouygues Immobilier

07/11/2019

Directeur de l’agence Roussillon de Bouygues Immobilier, il est décédé à 60 ans des suites d’une longue maladie le 1er novembre. Daniel Crucq évoluait au sein de Bouygues Immobilier depuis 2001, avant de prendre la direction de l’agence Roussillon située à Perpignan dont il a été la cheville ouvrière de son développement aux cotés de son équipe. Impliqué dans le secteur de la promotion immobilière il a été vice-président (Pyrénées-Orientales) de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) du Languedoc-Roussillon, sous la présidence de Xavier Bringer (1er mandat). La Lettre M se joint à la peine de sa famille et de son équipe.

Murielle Curtil-Rossillon, Roussillon Aménagement, Pyrénées-Orientales Aménagement

08/11/2019

À 53 ans, après un parcours dans le privé et au sein d'une collectivité locale (Département des Pyrénées-Orientales), elle est la directrice générale de la SAEM Roussillon Aménagement, SPL Pyrénées-Orientales Aménagement, toutes deux situées à Toulouges et présidées par Hermeline Malherbe, présidente par ailleurs du conseil départemental. Les deux sociétés interviennent en matière de construction d’équipements publics et d’aménagement de zones d’activités économiques et de nouveaux quartiers d’habitat. L’effectif global actuel est de 11 collaborateurs et devrait atteindre 15 personnes d’ici un à deux ans. Deux recrutements sont en cours : une assistante administrative et un chargé d’opérations.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie