M Events / Les Petits Déjs M

Retour sur
|
PETIT DÉJEUNER
|
Mardi 12 Juin 2018

Présentation de l'agence Ad'Occ, en partenariat avec La Lettre M

Innovation, export et développement économique. Le 12 juin, au Gazette Café (Montpellier), devant quelque 250 décideurs, les dirigeants d'Ad'Occ, agence de développement économique de la Région Occitanie, détaillent leur feuille de route. Dirigé par Catherine Pommier, le pôle innovation d'Ad'Occ a identifié à ce jour quatre filières porteuses de croissance et génératrices d'emplois : l’éolien flottant, le véhicule autonome, la cybersécurité et l’hydrogène. « Sur ces domaines, une vingtaine d’experts et ingénieurs sont dédiés à l’accompagnement individuel des entreprises », explique Catherine Pommier. Ad’Occ a par exemple accompagné Ecia (Saint-Alexandre – 30), spécialisée dans l’ingénierie de maintenance, dans sa transition numérique et plus particulièrement en matière de cybersécurité. « Ecia voulait accélérer son développement et ses outils digitaux n'étaient pas en place. » Ou encore Arkolia Énergies (Mudaison – 34), spécialiste en biomasse, solaire et éolien, ou l’entreprise experte des questions écologiques Biotope (Mèze – 34), accompagnée par l'agence dans la structuration et la rationalisation de sa stratégie d'innovation. Jean-Marc Dessapt, directeur opérationnel export multisectoriel et attractivité, confirme : « L’innovation est la meilleure différenciation d’une entreprise pour remporter des parts de marché à l’export. » À la tête du pôle export, Jean-Marc Dessapt et son équipe apportent notamment leur expertise en termes de veille réglementaire européenne.
Pour Nicolas Schaeffer, directeur opérationnel Développement économique et Territoires, la priorité est l’emploi, sur l’ensemble du territoire. Outre le chômage élevé, « environ 15 000 offres d’emplois ne sont pas pourvues actuellement », souligne Thomas Bascaules. Autre objectif de ce pôle : contrer « l'hypermétropolisation ». Dans cette optique, Ad'Occ intervient auprès des collectivités pour la recherche de foncier d'activité. Thomas Bascaules (ex-Altran) rappelle par ailleurs que l'agence Ad'Occ n'est pas un guichet unique aux entreprises : « C'est une société de conseil, au sein de laquelle travaillent des consultants métiers. »
Ad’Occ est le regroupement de six entités : Invest Sud de France, LR Set, Madeeli, Sud de France Développement, Synersud et Transferts. En se basant sur les chiffres 2017 de ces six anciennes agences, Ad’Occ représente 3 000 entreprises accompagnées (dont 1 500 projets individuels et 500 projets d’innovation), 40 implantations ou extensions d’entreprises étrangères (1 000 emplois), 400 opérations événementielles dédiées aux professionnels (congrès, salons…), dont plus de la moitié à l’international. Ad’Occ compte 170 salariés et dispose d’un budget annuel de 25 M€.

Stéphanie Roy

En présence de :

Thomas Bascaules, directeur général (photo).
Jean-Marc Dessapt, directeur Export Multisectoriel et Attractivité.
Catherine Pommier, directrice Innovation.
Nicolas Schaeffer, directeur Développement économique et Territoires.

Animation de la matinale par Hubert Vialatte, rédacteur en chef de La Lettre M.

Diaporama
Petit Déj' de La Lettre M avec l'agence Ad'Occ - Photos © André Hampartzoumian (17 photos)
  • Les Petits Déj' de La Lettre M. Un moment d'échanges !

  • De gauche à droite : Hubert Vialatte, rédacteur en chef de La Lettre M, et pour Ad’Occ : Nicolas Schaeffer, directeur opérationnel (DO) Développement économique et Territoires, Catherine Pommier, DO Innovation, Thomas Bascaules, directeur général et Jean-Marc Dessapt, DO export multisectoriel et attractivité.

  • 250 décideurs ont afflué dès 8h au Gazette Café.

  • Thomas Bascaules, directeur général d'Ad'Occ.

  • Catherine Pommier, DO Innovation (Ad'Occ).

  • Jean-Marc Dessapt, DO export multisectoriel et attractivité  (Ad'Occ).

  • Nicolas Schaeffer, directeur opérationnel (DO) Développement économique et Territoires (Ad'Occ).

  • Marie-Thérèse Mercier, conseillère régionale de la Région Occitanie et vice-présidente d’Ad’Occ, Laurent Panayoty, directeur de la communication d’Ad’Occ, Philippe Malagola, directeur d’Enedis Hérault et Thomas Bascaules, directeur général d’Ad’Occ.

  • La marque des Petit Déj M : 1h30 d’échanges rythmés et concrets.

  • Frédéric Planche, directeur Innovation de la Banque Populaire du Sud, souhaite qu’Ad’Occ et la direction de l’économie et de l’innovation de la Région forment un bloc unique.

  • De gauche à droite : Cédric Cadène (Groupe Aesio, conseiller grands comptes), Arnaud Courqueux (Eovi MCD Mutuelle, responsable développement collectif en ex LR), Alain Rouche (La Lettre M, directeur commercial), Vincent Fassio (Eovi MCD Mutuelle, délégué territorial Occitanie - Paca - Corse).

  • Judith Héliot, ACM Habitat (responsable du service achats-logistique).

  • Stéphane Aventurier, directeur de La Lettre M (à gauche), avec Éric André-Benoît, directeur de Hurricane (Baillargues - 34) et fondateur du Festival International des Sports Extrêmes (Fise).

  • L’équipe marketing-diffusion-abonnements de La Lettre M en force !
    De gauche à droite, Meena Bhukhureea, Iola Chandesris et Corinne Cachau.

  • Une présence discrète mais remarquée : Max Lévita, 1er adjoint au maire de Montpellier, vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole délégué aux finances et président de la Serm (société d’équipement de la région montpelliéraine).

  • Un accueil millimétré pour les abonnés (et futurs abonnés !) de La Lettre M.

  • Catherine Pommier et Francis Lafon (BNP Paribas et comité régional des banques LR).

Document
Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie