Thierry Laurent, Préfecture de l’Hérault

20/07/2021

Le secrétaire général de la préfecture de l’Hérault, Thierry Laurent, présente aux côtés des deux syndicats patronaux du bâtiments (fédération du bâtiment et Capeb) la nouvelle publication de la commission de vigilance contre le travail illégal et les pratiques anti-concurrentielles. Ce document rappelle notamment les moyens à disposition des donneurs d'ordre pour effectuer les vérifications obligatoires concernant les acteurs (sous-traitants, intérimaires…) qui interviennent sur leurs chantiers et surtout les risques encourus. « Les services de l’État comme les professionnels constatent une situation dégradée », souligne Thierry Laurent. Concurrence déloyale, dumping social, niveau de prix et qualité des prestations tirés vers le bas, les conséquences du travail illégal et dissimulé impactent les entreprises du BTP faisant émerger le travail low-cost. Selon les services de l’État, il y aurait 4 000 travailleurs détachés dans l'Hérault (tous secteurs confondus), dont 40 % dans le BTP.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie