Toggle >
La Lettre M

Maguelonne Escande Cambon

Chambre des notaires de l’Hérault
Véronique Coll
coll@lalettrem.net
Journaliste
Chambre des notaires de l'Hérault

Présidente de la chambre des notaires de l’Hérault, Maguelonne Escande Cambon confirme à La Lettre M qu'« après deux années de croissance des transactions immobilières, les études notariales ont retrouvé leur activité d’avant-Covid. Des études très impliquées dans le domaine de l’immobilier, actuellement en crise, ont adapté leurs effectifs. Certaines n’ont pas renouvelé leurs collaborateurs en CDD et quelques-unes ont licencié. Mais dans l’Hérault, nous avons moins de perte qu’ailleurs ». Malgré des signaux faibles sur la baisse des taux d’intérêt et des prix des biens dans certaines zones, « on sent encore un attentisme », précise la présidente de l'instance, en appelant les notaires à « adapter » leurs pratiques. Illustration de l'impact de la crise : « Pour la première fois, mon étude n’a pas démarré de programme immobilier en décembre », témoigne également un notaire héraultais.