Léonard Pioli, Sider

12/10/2021

« Notre force ,c’est que nous disposons d’une importante plateforme avec trois mois de stock réel », explique à La Lettre M Léonard Pioli, responsable de l’entrepôt régional Sider qui vient d’ouvrir à Toulouse. Sider, société commerciale du groupe bordelais Qérys, se présentant comme le n°1 du stock multi-technique réservé aux professionnels et aux collectivités (plomberie, électricité, serrurerie, quincaillerie, outillage, équipement), a investi environ 4 M€ pour transformer son agence toulousaine en entrepôt régional. Modernisé, le bâtiment dispose d’un stock de 10 500 références produits sur 3 000 m², d’un drive ainsi que d’un service client comptoir « Proshop » en plus de son e-shop et de son catalogue. Et il proposera début 2022 un système de retrait en consigne. La PME, qui compte parmi ses clients locaux les sociétés Amardeilh, Tisséo ou encore Paas, ambitionne d’augmenter ses parts de marché sur le secteur toulousain et de proposer un service d'expédition rapide dans les départements limitrophes (ex-Midi-Pyrénées). Avec un chiffre d’affaires de 7,8 M€ en 2020, en croissance de 18 % par rapport à 2019, la société implantée dans sept autres villes de France, toutes connectées à une plateforme centrale basée à Buzançais (36), vise la même croissance en 2022. « Entre janvier et septembre 2021, nous avons enregistré une hausse de 17 % du nombre de commandes et une augmentation de 77 % de clients actifs », indique encore Léonard Pioli. Aujourd’hui composée de quinze personnes, Sider envisage de recruter à nouveau au cours des deux prochaines années.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie