Jean-Luc Gibelin

06/02/2024

Région Occitanie

© Région Occitanie

« Le salon Hyvolution, l'événement hydrogène pour l'énergie, l'industrie et la mobilité, a mis en lumière les projets lancés par la Région et les entreprises avec des concrétisations en 2024 et 2025 », résume Jean-Luc Gibelin, vice-président de la Région Occitanie en charge des mobilités et des infrastructures de transport, en marge du salon organisé à Paris du 30 janvier au 1er février, marqué par la signature d'une convention entre l’agence de développement Ad’Occ et France Hydrogène. « Nous développons le mix énergétique en cohérence avec le lieu de production, l’avitaillement et l’utilisation. Nous avons notamment contracté avec Safra, spécialiste du retrofit des cars diesel-hydrogène. En cours d’homologation, la mise en service du premier car est prévue en juillet. Il s'agit ici d'adapter l’existant pour accélérer la transition car il n’est pas question de tout jeter pour reprendre du neuf », indique-t-il.

Deux unités de production en 2024
Dans le cadre du pacte vert, la Région Occitanie, qui mobilise 2,2 Md€ pour décarboner les mobilités, s'engage – avec l'appui de nombreux partenaires financiers et techniques – à accélérer la décarbonation des mobilités terrestres et aériennes. Son action se décline à travers un plan Hydrogène Vert doté de 150 M€ avec un objectif à horizon 2030 de 55 stations de distribution, 3 250 véhicules et deux usines de production d’hydrogène renouvelable. Lors du salon, la Région Occitanie, à travers l’Arec et Ad’Occ, a signé l’appel à manifestation d’intérêt pour le Corridor H2, qui va répondre à la décarbonation du transport longue distance de marchandises et de voyageurs. Ce projet européen représente 110 M€ d’investissement, financés par l’Europe et la Région Occitanie avec l’appui de la BEI (prêt : 40 M€). Il englobe le déploiement d’ici à fin 2024 des deux unités de production d’hydrogène renouvelable (soit 6 t/jour), huit stations de distribution, 40 camions, 62 remorques/groupes frigorifiques et quinze bus interurbains régionaux rétrofités (pile à combustible à hydrogène).

Des rames de train livrées en 2026
Avec ses partenaires l'Ademe, SNCF Voyageurs et deux autres régions françaises, la Région Occitanie a également lancé un projet de développement de rames de train alimentées par pile à combustible à hydrogène. Les trois premières vont mobiliser un investissement de 52 M€. Elles seront construites par Alstom et livrées en 2026. Le transport maritime est inclus à ce projet avec la drague Hydromer, équipée aussi d’une pile à combustible à hydrogène qui sert à entretenir les fonds des ports de Sète, de Port-La Nouvelle et du Grau du Roi. D’une capacité de traitement de sédiments de 1 500 m3, elle sera livrée en 2024. Deux sociétés de production ont été créées par l’Arec, Qair et Lhyfe Hyd’Occ (20 MW, Port-La Nouvelle - 11) et Lhyfe Occitanie (5 MW, Bessières - 31) ainsi que deux sociétés de distribution DH’Occ et HYVII.

La collectivité accompagne sept transporteurs régionaux dans l’acquisition de camions fonctionnant à l’hydrogène (25 camions, 6,6 M€) qui pourront s’approvisionner auprès des stations d’avitaillement intégrées au Corridor H2.

Parmi les autres chantiers lancés, il y a HyPort, une station de production (1 MW) et de distribution d’hydrogène (400 kg/jour), basée à l’aéroport de Toulouse Blagnac. Elle alimente notamment les navettes de transport des passagers.

R&D et formation
Avec l’ouverture fin 2025 du Technocampus Hydrogène Occitanie à Francazal, près de Toulouse, la Région Occitanie dédie un lieu regroupant des espaces de test pour les industriels, chercheurs, start-up et la plateforme Genhyo (formation aux métiers de l’hydrogène) visant à trouver les solutions pour décarboner les mobilités terrestres et aériennes. La construction de ce site représente 45 M€ d'investissement. Enfin, pour accélérer le développement de l’hydrogène, la Région, avec le soutien de l’Europe, accompagne RHyO, un pôle de recherche et d’innovation sur l’hydrogène qui rassemble 24 laboratoires et 130 chercheurs.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le guide « Les Leaders, ceux qui font l’Occitanie », la référence des décideurs d'Occitanie