Jean-Luc Calmelly

23/09/2022

Aveyron Attractivité Tourisme

Les professionnels du tourisme interrogés par l’agence Aveyron Attractivité Tourisme font état d’un « retour à la normale » malgré un premier bilan relativement mitigé. Ces derniers font part d’une activité globale jugée bonne au mois d’août « après un mois de juillet plutôt calme », d’une hausse de la clientèle étrangère tempéré par une forte baisse du pouvoir d’achat des touristes et de la fréquentation des sites. « Après deux années atypiques marquées par la crise sanitaire qui a amené une fréquentation essentiellement concentrée sur les mois de juillet et d’août, la saison touristique 2022 retrouve une répartition des flux équilibrée sur l’ensemble du territoire », résume l’agence présidée par Jean-Luc Calmelly. Autre constat, l’arrière-saison « s’annonce prometteuse » au vu des tendances de réservation, « en particulier celles de la clientèle groupes ».

L’agence aveyronnaise estime par ailleurs à 1,8 M le nombre de nuitées françaises enregistrées au mois d’août, soit une baisse de 2,3 % par rapport à 2021 et de 1,3 % par rapport à 2019. Enfin, les incendies ayant ravagé le sud du département au mois d’août ont entraî des annulations dans certains campings. Et la baisse du pouvoir d’achat a eu un impact sur la durée des séjours et les dépenses de restauration.  

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Les Leaders, ceux qui font l’Occitanie », la référence des décideurs d'Occitanie