Jean-Claude Dardelet, Agence d'attractivité de Toulouse Métropole

15/06/2021

À compter du 1er janvier 2022, l’Agence d’attractivité de Toulouse Métropole ( 5M € de budget, 64 salariés) chargée de promouvoir le territoire toulousain dans les secteurs du tourisme, du tourisme d'affaire, du développement économique, du marketing territorial et des tournages, changera de statut. Fruit de la fusion de So Toulouse convention bureau, de l'Office de Tourisme et d'Invest in Toulouse (l'agence de développement économique), la société d'économie mixte (SEM) avait vu le jour en 2016 et sera donc liquidée au 31 décembre 2021. « On était enjoint par la commission européenne, le Conseil d’État et par la Préfecture à clarifier et adapter nos statuts du fait qu’on ait des activités de service public et commerciales (NDRL : avec l’organisation de quelques visites guidées touristiques) peu compatibles avec le statut d’une SEM », explicite à La Lettre M, Jean Claude Dardelet, président directeur général de l’AATM. La création d’une société publique locale sera donc proposée au prochain Conseil métropolitain courant juin. Elle aura avec pour seuls actionnaires Toulouse Métropole ( 80 % ) et la ville de Toulouse ( 20 % ) alors que la SEM en compte une centaine actuellement ( 46% Toulouse Métropole, 11% Ville de Toulouse , 13% la CCI, 29% les socio-professionnels). La future société rachètera donc les parts des autres actionnaires d’ici la fin de l’année et déménagera son siège à la Chambre de commerce et d'industrie.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie