Béatrice Korsakissok, Syntony

21/07/2021

À l'occasion de l'événement annuel organisé le 6 juillet par la French Tech Toulouse à la Cité, Béatrice Korsakissok, vice-présidente de la société toulousaine Syntony, spécialisée dans les solutions de localisation au service de l'industrie aéronautique et spatiale, ainsi que des transports publics, livre sa vision de l'entrepreneuriat et de la gestion de la croissance. « Il n'y a pas de croissance si on n'est pas à l'écoute de son marché et si on ne sait pas faire grandir ses équipes en conservant la motivation et l'envie collective. Sans plaisir, on n'obtient rien », estime la dirigeante, dont l'entreprise de 47 salariés affiche l'ambition de dépasser les 500 M€ de chiffre d'affaires à l'horizon 2030. Pour Béatrice Korsakissok, dans le champ technologique, l'Occitanie est une région incontournable, y compris à l'échelle internationale. « Toulouse est connue et reconnue de par le monde, assure-t-elle. C'est un peu la Silicon Valley européenne. Avoir une carte d'identité toulousaine, c'est un pass gagnant. » Et la cofondatrice de Syntony - avec son époux Joël Korsakissok - de se confier devant les adhérents de la French Tech sur son parcours professionnel : « Je suis la reine des petits et des grands virages. Depuis 37 ans, j'ai fait sept parcours différents. À chaque fois, on se relève et on en profite pour être plus forte. »

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie