Antonio Moralès, Alternea

16/07/2021

Alors qu’il vient de regrouper sur un site unique de 11 000 m2 (10 M€) à Perpignan, les activités d’Alternea (ex-Lacour, import de fruits et légumes, 76 M€) et de Legros bio (fruits et légumes bio, CA : 30 M€), Antonio Moralès, le dirigeant, indique à La Lettre M réfléchir à une augmentation ses locaux de près de 30 % pour atteindre une capacité totale de 120 000 tonnes par an (soit +30%). Celui-ci étudie aussi un projet de croissance pour le segment bio d’ici septembre. Alternea s’appuie sur le groupe logistique Chep pour mettre en place une organisation logistique durable en optimisant l’utilisation des palettes. Le groupe applique aussi une démarche responsable pour les emballages.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie