Thierry Laurent, Préfecture de l’Hérault

24/06/2020

« Durant les prochains mois, je devrais être occupé sur le terrain économique et le risque de résurgence du Covid-19, indique Thierry Laurent (46 ans), le secrétaire général de la préfecture de l’Hérault et sous-préfet de l’arrondissement de Montpellier, en fonction depuis le 22 juin, lors de sa présentation à la presse. Dès mon arrivée j’ai été sensibilisé à l’évolution des dispositifs d’État pour faire face au Covid-19 : fonds social, prêt garanti par l’État, report et allongement des délais pour le paiement des charges sociales et patronales. Après l’anesthésie du confinement, il faut analyser la reprise et ses conséquences sur l’emploi. La situation économique et au-delà la situation sociale sera un vrai axe de travail pour moi. J’ai déjà des rendez-vous avec des élus et d'autres seront organisés avec les acteurs locaux dans les prochaines semaines ». Au sein de la préfecture héraultaise, Thierry Laurent a pour missions le fonctionnement des services, la politique publique notamment en lien avec les collectivités locales, la réforme de l’organisation de l’État, la lutte contre la précarité, la politique de la ville, l’accompagnement du tissu économique en lien avec les collectivités...
Thierry Laurent succède à Pascal Otheguy, nommé secrétaire général de la préfecture de Loire-Atlantique. Il était précédemment directeur de cabinet du préfet des Yvelines.

Si Thierry Laurent a occupé des fonctions au sein de l’Ena, dans un ministère (secrétariat d’État à la Réforme territoriale), ou à l’Éducation nationale (professeur d’histoire géographie), il est passé par le Gard en tant que directeur de cabinet du préfet entre 2010 et 2012. Par ailleurs, il a suivi le déplacement de la base aérienne de sécurité civile (base pour les Canadair) de Marseille à Nîmes en tant que chef du bureau des moyens aériens à la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises. 

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie