Stéphane Trento, ST Composites

08/01/2021

La société ST Composites (siège à Labège - 31), spécialisée dans les pièces composites aéronautiques, a enregistré depuis mars 2020 une baisse d'activité globale proche de 50 %. Le PDG, Stéphane Trento, a mis en place une double stratégie. « D'un côté, nous souhaitons nous mettre au service d'autres secteurs, comme les drones, la santé, la Défense, les télécoms et le luxe, indique-t-il. Et par ailleurs, nous allons transformer notre organisation en misant sur la digitalisation, la robotisation et l'impression 3D. » Une transformation qui va bénéficier du soutien du Fonds de modernisation aéronautique (France Relance), dans le cadre d'un projet d'1 M€ abondé par l'Etat à hauteur de 800 k€. « Nous avions déjà engagé 1 M€ en 2019 dans des travaux de transformation de notre site de production de 2 500 m2, précise Stéphane Trento. Cette nouvelle tranche nous permettra notamment d'acquérir des robots. »

« Nous travaillons à 100 % pour l'aéronautique, et plus particulièrement pour l'aviation commerciale, qui est le secteur le plus impacté par la crise », explique le PDG. Ainsi, l'entreprise de 30 salariés devrait enregistrer 2 M€ de CA en 2020, contre 3,5 M€ l'année précédente. « Pour le moment, nous n'avons pas licencié, et ce n'est pas dans les tuyaux », précise le dirigeant.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie