Patrick Soula, Tommy’s Diner

27/05/2021

À la tête de l’enseigne toulousaine de restauration Tommy’s Diner créée en 1993, il lance un nouveau concept baptisé Tommy’s City Diner. Le premier établissement exploité sous ce pavillon ouvrira ses portes le 2 juin prochain au centre de la capitale régionale (boulevard Lazare Carnot). « L’idée est de décliner notre offre en misant sur les nouveaux modes de consommation et l’essor de la vente à emporter consécutif à la crise sanitaire », explique Patrick Soula. La capacité d’accueil de cette nouvelle enseigne est limitée à 70 couverts, contre 200 en moyenne pour les restaurants traditionnels Tommys Diner.

Un nouveau format qui devrait aussi « faciliter son déploiement sous forme de franchise en touchant un public plus large, poursuit l’ancien joueur du Stade toulousain. L’investissement avoisine 500 k€ et le ticket d’entrée devrait se situer aux alentours de 40 k€. » La chaîne de restauration spécialisée dans la cuisine américaine et tex-mex diversifie également ses activités en direction de l’événementiel (mariages, réunions, séminaires...) avec la création d’une entité dédiée, baptisée Tommy’s Events. La nouvelle structure, lancée par Tommy Soula, le fils de Patrick, devrait générer 5 % du chiffre d'affaires du groupe en déclinant une offre traiteur et food truck. En 2019, Tommy’s Diner (400 salariés, neuf restaurants dont trois franchises) a réalisé un chiffre d’affaires de 18 M€ avec une moyenne d‘un million de couverts par an.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Les Leaders, ceux qui font l’Occitanie », la référence des décideurs d'Occitanie