Naji Benzekri, MonOrdo

28/05/2020

Éditer, stocker et faire circuler, de manière sécurisée et transparente, des ordonnances digitales. Un an après sa création, la start-up toulousaine MonOrdo (dix collaborateurs) lance une solution pour digitaliser et simplifier le parcours de soin, de l’émission de l’ordonnance jusqu’à la délivrance du traitement. « Pharmacien de métier, notre PDG et cofondateur Sébastien Bonnet a vu les difficultés que génèrent les ordonnances papier dans le parcours de soin, pour les patients comme pour les professionnels de santé. D'où l'idée de faire appel au digital pour simplifier le parcours de soin, faciliter les échanges d'informations entre ses différents acteurs et réduire les contacts rapprochés entre eux », détaille Naji Benzekri, cofondateur et responsable marketing de l'entreprise. Concrètement, depuis la plateforme MonOrdo, un médecin peut prescrire une ordonnance certifiée et sécurisée. Un document que le patient, identifié numériquement, va recevoir directement sur son mobile et transmettre à son pharmacien, qui l'informera par notification que son traitement est prêt à être récupéré. Les données collectées par MonOrdo sont hébergées dans des serveurs agréés HDS (Hébergement des données de santé) et la solution est enregistrée auprès de la Sesam-Vitale et de l’Agence du numérique en santé. L'application, lancée le 13 avril, est téléchargeable gratuitement sur les stores (iOS et Android) ​par les patients. « Pour les professionnels de santé, nous proposons deux solutions sur le portail monordo.com, qui sont mises gratuitement à leur disposition en ce moment et pendant toute la période de la crise », souligne Naji Benzekri. Pour accélérer le déploiement de sa solution, la start-up se rapproche de plateformes de télémédecine telles que Medylink (Toulouse). Une levée de fonds - entre 500 k€ et 1,5 M€ - est par ailleurs en cours, qu'elle espère finaliser d'ici à la fin de cette année.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie