Marie-Aimée Gaspari, CRC Occitanie

12/10/2021

« Nous devrions aller de plus en plus dans le champ de l’accompagnement et de l‘évaluation du service rendu au citoyen ». Changement de méthode à la Chambre régionale des comptes Occitanie : « On ne s'interdit pas de faire des contrôles plus rapides, plus ciblés », explique sa présidente. Parmi les objectifs : rendre l’action de l’institution financière plus lisible et visible par le citoyen. La Chambre devrait également se doter d’une nouvelle compétence, avec l’adoption attendue en fin d'année du projet de loi 3DS relatif à la décentralisation. « Nous pourrons être saisis par un président de conseil départemental ou de Région, au moins une fois par mandat, afin d’évaluer une politique territoriale », explique Marie-Aimée Gaspari. Parmi les idées de sujets : la mobilité, la transition écologique, l’accès au service public…

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie