Laurent Latorse, Robotics Place

22/11/2019

Le cluster régional de la robotique organisait, le 20 novembre à Toulouse, la première édition de sa convention Robotics Place Day. Une cinquantaine de ses membres étaient réunis dans l'enceinte du B612 pour présenter leur offre de produits ou de services aux différents partenaires du cluster, mais aussi aux étudiants et aux professionnels de tous secteurs. Un événement que son président, Laurent Latorse, souhaite annualiser pour promouvoir « l'esprit de coopétition », savant mélange de coopération et de compétition encouragé par Robotics Place. Créé en 2012, le cluster regroupe, en Occitanie, 84 adhérents dont 14 établissements de recherche ou d'enseignement, 37 PME et 21 ETI ou grands groupes, actifs dans les domaines de la robotique de services, de la robotique industrielle ou du drone. En 2017, il a créé un comité de pilotage visant à optimiser la collaboration entre ses membres et à organiser les situations de coopétition.

Une quinzaine de demandes reçues
Concrètement, deux ans après la mise en place de ce comité, Robotics Place annonce avoir reçu une quinzaine de demandes de deux types : des sollicitations à répondre à des appels d'offres classiques dans lesquels des ETI ou grands groupes sollicitent le cluster pour la réalisation d'un robot ou d'un drone sur mesure ; des demandes de co-développement de startups qui souhaitent trouver des partenaires pour réaliser un projet collaboratif, Robotics Place intervenant dans ce cas-là au niveau de la production ou de la recherche de fonds (européens, essentiellement). « Sur ces 15 demandes, 2 ont été abandonnées, 3 sont finalisées pour un chiffre d'affaires de 200 k€, 7 sont en cours et 3 doivent démarrer dans les mois qui viennent », soulignent Laurent Latorse et Philippe Roussel, délégué général du cluster. Parmi les projets en cours : le développement, pour l'aéroport de Singapour, d'une solution de robotique à déployer sur le tarmac en cas d'orage.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie