Ivo Danaf, Umih 31

18/05/2020

Initiée à la demande du syndicat patronal l’Umih 31 (Union des métiers et des industries hôtelières de Haute-Garonne – président : Ivo Danaf), une réunion organisée avec le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, a permis de préciser un certain nombre de mesures destinées à soutenir les établissements de la capitale régionale avant leur réouverture prévue le 2 juin. « De tous les commerces nous sommes les plus impactés par la crise du coronavirus et il est urgent de nous aider si nous ne voulons pas voir la disparition de centaines d’établissements toulousains (…) Un assouplissement des conditions d'exploitation des terrasses et d’occupation du domaine public a ainsi été décidé », précise l’organisation professionnelle à l’issue de cette rencontre.
Concrètement, les restaurants, bars et hôtels auront la possibilité d’augmenter leur emprise sur le domaine public, « afin de se rapprocher autant que possible de leur capacité d’accueil en temps normal ». L’extension ou la création de terrasses seront notamment autorisées par la Ville pendant la durée de la crise sanitaire. Objectif : aider les professionnels à compenser leur perte de tables et de places en intérieur et en extérieur compte tenu des contraintes sanitaires à respecter pour cette catégorie d’établissements commerciaux.

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie