Christèle Marnas, Tourny Meyer

20/05/2020

Selon Christèle Marnas, directrice région Montpellier Tourny Meyer Méditerranée (immobilier d'entreprise, 9 collaborateurs), le secteur sera « stable jusqu’en juin-juillet. Une enquête montre que 44 % des entreprises veulent poursuivre leur projet immobilier, 15 % le feront après l’été, 21 % à la rentrée et 3 % seulement y mettraient un terme. Je crains toutefois une baisse de la demande suite à l’impact du Covid-19 sur la conjoncture et dans les entreprises. Sans compter qu’à Montpellier, nous subissons une sous-offre chronique d’immobilier d’entreprise. »
Réagissant à l'étude de BureauxLocaux selon laquelle 80 % des conseils spécialisés en immobilier d'entreprise estiment que le marché des commerces sera le plus bouleversé alors que les entrepôts et la logistique seraient épargnés, « le petit commerce a déjà beaucoup souffert avec le mouvement des gilets jaunes et pour certains, leurs modèles sont devenus obsolètes. Le Covid-19 risque d’être le révélateur de causes plus profondes qui seront la cause de fermetures », indique-t-elle. Si l’essor du télétravail ne l’inquiète pas encore, « les aménageurs de bureaux pourraient voir leur activité croître. 67 % des entreprises déclarent vouloir réaménager leurs bureaux », souligne-t-elle.

Retour en grâce des services à l’industrie, de la logistique ou du retail
Certains actifs immobiliers longtemps dénigrés, comme les services à l’industrie, la logistique ou le retail, « semblent avoir retrouvé une certaine considération depuis le Covid-19, note Christèle Marnas. Durant le confinement, j’ai participé à des webinar sur le commerce. J’ai pu constater que des acteurs comme Frey* ont offert plus de deux mois de loyers à leurs locataires et proposé un prêt à taux zéro sur 24 mois considérant qu’on ne fait pas fortune en ruinant ses clients. D’autres propriétaires de retail, tels que Klépierre et Mercalys, se sont aussi mobilisés. Parallèlement, on constate que certaines enseignes – qui ont eu accès au PGE (prêt garanti par l’État, NDLR) - ont choisi de ne pas payer leur loyer avant la reprise d’activité.»
La directrice de l’agence Tourny Meyer est convaincue que « dans les prochaines années le secteur transport/logistique/messagerie va exploser par la création de services à valeur ajoutée. Un transporteur pourra proposer un contrôle sanitaire, faire du petit assemblage, du SAV… L’étape d’après devrait concerner le secteur de l’industrie à la condition qu’il y ait une vraie volonté politique ».

*Tourny Meyer est présent sur le projet de Shopping Promenade porté par le groupe Frey à Montpellier (recours en cours).

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie