Agnès Verdier-Molinié

14/09/2022

Ifrap

Au cours de la rentrée économique de la CCI du Gard, le 13 septembre à Nîmes, Agnès Verdier-Molinié, directrice de la Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques (Ifrap), tance fortement l’action des politiques publiques, qui selon elle, freine le développement des entreprises. « L’Etat doit être au service des entreprises et non l’inverse. Il existe un lien entre attractivité économique et fiscalité. En 2023 les taux de prélèvement obligatoires vont exploser, du fait d’une sous-évaluation de Bercy. » Lors de son intervention, la responsable du think tank alerte aussi sur les conséquences de l’inflation. « 10 % de notre dette sont indexés sur l’inflation. Or celle-ci est européenne. En 2021, la charge de la dette française était de 39 Md€. Selon les estimations de notre fondation, ce cap a d’ores et déjà été dépassé à mi-année. La situation risque de bientôt devenir intenable.»

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Les Leaders, ceux qui font l’Occitanie », la référence des décideurs d'Occitanie