Fil infos

Hérault / Région Occitanie
|
Energies
| 19/07/2017

Transition énergétique : EDF accompagne la Région pour devenir à énergie positive

Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF et Carole Delga, présidente de la Région Occitanie. Photo VC.

Accompagner la Région à développer une énergie décarbonée et dans ses démarches d'innovation, tel est l'objet de la convention signée le 19/7 par Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF et Carole Delga, présidente de la Région, pour trois ans, au centre européen de conduite et de conduite et de supervision des parcs éoliens et solaires d’EDF EN (Énergies Nouvelles) à Colombiers (Hérault, 300 collaborateurs). 55 % de la production régionale d’électricité est à ce jour assurée par le nucléaire et 38 % par les énergies renouvelables (dont 27 % par l’hydraulique, 7 % par l’éolien et 5 % par le photovoltaïque). Des dispositifs innovants portant sur la rénovation et la performance énergétique de l'habitat vont être mis en place. EDF accompagnera en outre la Région par ses capacités d’ingénierie de projet, ainsi que par le développement de la filière cleantech, en s’appuyant notamment sur le programme Énergies du Gard. La convention porte aussi sur le développement de l’apprentissage, et donc de l'emploi, en apportant à la Région des informations sur les métiers du groupe EDF, leurs évolutions (numérique, transition énergétique) et les besoins en formation des différentes filières industrielles. La Région et EDF prévoient des projets en matière de production décarbonnée et de performance énergétique - éolien, photovoltaïque, stockage d’électricité, autoconsommation, services de performance énergétique, mobilité… La première action consiste à la mise à disposition, par EDF, de Monster, outil de simulation de transition énergétique, pour aider la Région à préciser sa vision et ses besoins au niveau du territoire régional d’ici début 2018.
* EDF EN emploie 9.200 collaborateurs en Occitanie.

À l’issue de cette signature, Carole Delga a pu visiter le centre de supervision et le e-diagnostic center, qui permettent de contrôler l’accès aux sites et de diagnostiquer les pannes de 1.300 éoliennes (3,6 GW) réparties dans 7 pays d’Europe. La détection de signaux faibles permet d'anticiper la panne avec une semaine et jusqu'à 8 mois d’avance optimisant la production du parc éolien. EDF participe déjà à la transition énergétique aux côtés de la Région avec « une action, EDF Pulse, qui vient d’être relancée en Occitanie, où de jeunes entrepreneurs nous aident à trouver des solutions pour nos partenaires et nos clients », précise le PDG d’EDF. D'ailleurs, sur le site de Colombiers, l'équipe R&D travaille avec 7 start-up au niveau européen sur le digital, la performance des pales éoliennes et le diagnostic prédictif. « En Occitanie, nous sommes en discussion avec des start-up pour travailler sur l'inspection des pales notamment », indique Nicolas de Labouchère, directeur performance ingénierie EDF EN Services.

Véronique Coll / coll@lalettrem.net
Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie