Fil infos

Haute-Garonne
|
Education - Formation
| 6/10/2017

L’IAE Toulouse devient Toulouse School of Management

Hervé Penan, directeur de TSM, et Corinne Mascala, présidente de l'Université Toulouse 1 Capitole.

L’IAE Toulouse (2.900 étudiants, 80 enseignants-chercheurs, 30 spécialités de Master, 350 intervenants professionnels, 20.000 diplômés, budget : 14 M€) change de nom le 6/10 pour devenir Toulouse School of Management (TSM). Objectif : rayonner encore davantage à l’international. « Aujourd’hui, les enseignants-chercheurs de profil international représentent 15 à 20 % de nos effectifs, explique Hervé Penan, directeur de l’établissement public rattaché à l’Université Toulouse 1 Capitole. Nous souhaitons doubler ce chiffre dans les 3 ans ». Même objectif pour les étudiants étrangers, qui représentent 12 % des effectifs de l’école. Associée à son nouveau slogan, « The path ahead » (« le chemin à parcourir »), cette marque ombrelle, qui chapeaute également les activités de recherche et le réseau des diplômés de l’école, permet par ailleurs à TSM de se distinguer des autres IAE de France, « dont seules quelques-unes sont structurées pour développer une stratégie nationale et internationale », estime Hervé Penan. TSM est partenaire de 90 universités à travers le monde.

« L'enseignement supérieur est un marché de marques », martèle Hervé Penan, qui qualifie ses rapports avec Toulouse Business School (TBS) de « coopétition ». « Sur l’enseignement, nous sommes, c’est vrai, parfois en compétition. Mais dans le champ de la recherche, par exemple, nous collaborons, explique-t-il. Nous allons d’ailleurs signer la semaine prochaine une convention afin de les associer plus étroitement à notre école doctorale. » 

Alexandre Léoty / leoty@lalettrem.net
Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie