Fil infos

Haute-Garonne / Hérault
|
Aménagement - Urbanisme
| 16/03/2017

Les Métropoles déroulent leurs projets urbains au Mipim

Le stand commun des Métropoles de Toulouse et de Montpellier, dans le hall Riviera, palais des Festivals à Cannes. Photo / HV

Les Métropoles de Montpellier et de Toulouse détaillent leurs projets urbains et d’activité économique auprès des promoteurs et investisseurs nationaux au Mipim (Cannes), ces 15 et 16/3.
Côté Montpellier : Quartiers Cambacérès (gare de La Mogère) et EAI (industries créatives et culturelles), Nouveau Saint-Roch (présentation du projet de tour), dispositif de logements abordables pour diminuer d’évasion résidentiel des jeunes ménages en milieu rural, détaillé par les promoteurs Marc Pigeon (Roxim), Franck Baleste (BPD Marignan), avec Stéphanie Jannin, adjointe à l’urbanisme et Christophe Pérez, DG de la Serm.

Côté Toulouse, présentation de Toulouse Aerospace par Raphaël Catonnet, DG d’Oppidea ; du futur phare de Toulouse Euro Sud Ouest, ce mercredi 15/3, par Jean-Luc Moudenc, maire LR de Toulouse et président de Toulouse Métropole ; du pôle économique du Parc des Expositions - Centre de Conventions de Toulouse Métropole (23 ha, dédiés notamment au tourisme d’affaires, locaux d’activités, bureaux, hôtels, restaurants...) – par Anne Fraïsse, directrice du projet à Europolia. Ce jeudi 16/3 à 11h, Toulouse Métropole organise une conférence sur le thème : « les entreprises qui ont choisi Toulouse : Airbus, Siemens Mobility, Sigfox, Hyperloop TT. Et vous ? »

Jean-Luc Moudenc mouille la chemise, prenant des rendez-vous personnalisés le mercredi après-midi et jeudi. « C’est la 3me année que je le fais, confie-t-il à La Lettre M, montrant, sur son agenda électronique, des rendez-vous avec, entre autres, le DG de Bouygues Immobilier ou du groupe Socri, intéressés par le potentiel de la métropole toulousaine. Pour ces premiers rendez-vous, c’est important que j’y sois moi-même, pour montrer l’ambition et l’implication de la Métropole, et pour capter l’ attention des opérateurs privés. Ensuite, bien sûr, les autres élus et les équipes prennent le relais. »

Sur un stand commun, Toulouse et Montpellier ont présenté mercredi après-midi leurs deux projets de tours : Occitanie Tower pour Toulouse, Tour Méditerranée pour Montpellier. Chacune sera implantée à proximité immédiate de leurs gares respectives (Matabiau et Saint-Roch). Plus important projet, l’Occitanie Tower, porté par La Compagnie de Phalsbourg (150 mètres de haut, 130 M€ d’investissement), est dévoilé mercredi après-midi (notre newsletter d’hier).
À Montpellier, les lots 3 et 4 de la Zac Nouveau Saint-Roch comprendront la Tour Méditerranée, 3.000 m2 de bureaux et 4.500 m2 de commerces et 250 logements (sociaux et en accession) environ (sur 17.200 m2). Lot 3 (comprenant notamment la tour) - Promoteurs : Vinci, Pragma et Arcade. Architectes : Brenac et Gonzalez ; Lot 4 – Promoteurs : Roxim et Pitch Promotion. Architectes : Emmanuel Nebout et Paul Chemetov. « Le climat sera intégré comme une donnée de l’architecture, explique Xavier Gonzalez, architecte de la Tour Méditerranée. Ce projet assurera la transition entre deux histoires urbaines – la ville historique et le nouveau quartier Saint-Roch. Haute de 58 mètres, la tour se distinguera par un jardin suspendu à son sommet . » Une maille de métal renforcera « l’aspect de forme organique. Des toiles tendues rappelleront les voiles des bateaux », sonnant comme une évocation de la mer.

Hubert Vialatte / vialatte@lalettrem.net
Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la bible des décideurs d'Occitanie