Fil infos

Hérault
|
Aménagement - Urbanisme
| 12/09/2017

La halle FrenchTech préfigurera le quartier Cambacérès à Montpellier

La future Halle FrenchTech, pôle dédié à l'innovation. © Montpellier Méditerranée Métropole

La halle French Tech sera la première brique du futur quartier Cambacérès de Montpellier, vaste projet d’urbanisation porté par la Métropole sur 60 ha situés aux portes de la ville. « Il faut 30 ans pour faire un quartier comme celui-là », estime Philippe Saurel, président de Montpellier Métropole lors de la présentation du projet le 12/9 à Montpellier. « La mise en service de la halle FrenchTech est prévue pour 2020. La construction devrait démarrer fin 2018 pour une livraison fin 2019 », déroule Antoine Chaudemanche, directeur du projet Cambacérès pour le cabinet XDGA. La première tranche de travaux portera sur 8.000 m2 pour une halle qui fera au total 12.000 m2 avec un budget de 28 M€. Architectes : Studio Muoto. « La halle French Tech doit être un espace ouvert, accessible 24h/24, capable d’accueillir les entreprises et les start-up et d’évoluer avec elles », explique l’architecte Yves Moreau. Des logements devraient être construits dès la première phase. À terme, l’objectif est d’en compter 2.500 dont 30 % de logements sociaux et 500 à destination des étudiants. Sur les 60 ha du futur quartier, 30 seront dédiés aux espaces verts avec le grand parc de la Mogère.

À proximité de la halle French Tech devraient s’implanter une école du numérique (5.000 m2, 1.000 étudiants) et Montpellier Business School (25.000 m2, 3.000 étudiants) « si ces derniers parviennent à lever leurs contraintes financières qui sont la vente de leurs anciens locaux et l’achat du terrain dans le quartier Cambacérès, précise Philippe Saurel. Nous les aiderons, dans les limites de la légalité. Et pourquoi pas également les Humanités Numériques de l'université Paul Valéry ? » Au total, il devrait y avoir 130.000 m2 de bureaux et d'établissements de l'enseignement supérieur. Le quartier Cambacérès aura un accès direct à la nouvelle gare TGV Montpellier Sud de France, « fin 2019 », ajoute Philippe Saurel. La ligne 1 du tramway devra être étendue de 1,3 km. En attendant de sortir de terre, l'emplacement du futur quartier Cambacérès pourrait servir de lieu d'accueil dans le cadre de l'Exposition universelle de 2025 à l'accueil de laquelle la France s'est portée candidate. « Rien ne nous empêche en effet d'imaginer des utilisations transitoires de ce site, pour des concerts, pour le lancement du feu d'artifice... », ajoute le président de Montpellier Métropole.

Nelly Barbé / barbe@lalettrem.net
Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie