Fil infos

Haute-Garonne
|
Services
| 9/09/2016

Ipside lève 6 M€ et rachète le cabinet parisien Wagret

Christophe Cornuejols, président de Ipside (© DR).

Le cabinet de conseil en propriété intellectuelle Ipside (ex Schmit-Chrétien) finalise un tour de table (conseil : Aelios Finance) de 6 M€ auprès de EdRip (Edmond de Rothschild Investment Partners) et des banques BPI, LCL et Banque Populaire. Objectifs : « Finaliser la transmission capitalistique du groupe (financement de la sortie du capital des fondateurs Jérôme Chrétien et Christian Schmit, ce dernier restant au conseil de surveillance, NDLR), poursuivre la stratégie de build-up sectoriel en France et financer l'ouverture de filiales sur 2 marchés stratégiques : les États-Unis et la Chine », précise Ipside. Accompagné de ses cadres regroupés au sein d'une holding commune, Christophe Cornuejols, président de Ipside depuis 2012, prend le contrôle de l'entreprise, dont il souhaite doubler la taille et le chiffre d'affaires en 5 ans, notamment via des acquisitions de cabinets en France, « à commencer par le cabinet parisien Wagret (une dizaine de personnes, environ 1 M€ de CA en 2015, NDLR) qui a été acquis le jour du closing ». Né de la fusion successive de plusieurs cabinets de propriété intellectuelle, Ipside emploie 70 personnes en France (Toulouse, Bordeaux, Quimper, Brest, Nantes et Paris) et dispose de bureaux en Asie et aux États-Unis, pour un CA 2015 de 15,5 M€.

Aline Gandy / gandy@lalettrem.net
Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie