Fil infos

Hérault
|
Immobilier
| 6/12/2018

Cambacérès Montpellier : quatre lauréats désignés pour une opération tertiaire de 30 000 m2

De gauche à droite : Alice Bonidan (Linkcity, agence de Montpellier), Mohammed Boumédiane (dirigeant de Ziwit, spécialisé dans la cybersécurité, et membre du conseil national du numérique), Chantal Marion (vice-présidente de 3M en charge du développement économique et de l'urbanisme opérationnel) et Christophe Pérez (Serm/SA3M), lors de la présentation des projets d'immobilier d'entreprise à Montpellier à proximité des deux gares, le 6 décembre au Simi Paris. Photo / HV

Christophe Pérez, DG du groupe Serm/SA3M, dévoile le 6 décembre, lors du Simi Paris, les quatre groupements lauréats pré-agréés pour la construction d'un ensemble tertiaire d'environ 30 000 m2 dans la Zac Cambacérès (gare TGV) à Montpellier. Il s'agit de CFC/Linckity/Denux, FDI Promotion/Tissot (groupement qui a réalisé l'@7 Center), Nexity Wood/Pégase Cirrus et Eiffage Immobilier/Kaufman&Broad. Le choix des architectes interviendra au premier trimestre 2019, pour une demande de permis de construire déposée en 2020, et une livraison espérée en 2022. Les groupements ont déjà planché sur des preneurs potentiels. Par exemple, Lucia, nouvelle société créée par Jean-Marc Bouchet (ex-Quadran) et spécialisée dans les énergies renouvelables, devrait s'implanter sur environ 3 000 m2 dans l'ensemble réalisé par FDI Promotion et Tissot. « Un premier travail en atelier va débuter avec les lauréats, pour mettre sur la table l’ensemble des prospects déjà identifiés, confirme Christophe Pérez. Notre objectif est d'avoir la moitié de la surface déjà affectée, et l’autre moitié en blanc. Cet ensemble reprendra trois des piliers économiques de la métropole : numérique, data, intelligence artificielle ; transition écologique et énergétique ; santé et numérique. » Situé dans le prolongement du futur campus Montpellier Business School, le long des voies ferrées, l'ensemble devra dégager « une image cohérente, tout en veillant à une diversité architecturale à l'intérieur des îlots », a poursuivi Christophe Pérez. Côté logements, une consultation va être lancée pour la construction de 45 logements libres donnant sur la place centrale, et ACM Habitat étudie un programme social de 45 logements. Face aux investisseurs nationaux présents dans les allées du Simi, Chantal Marion, vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole déléguée au développement économique, a annoncé une extension de la ligne 1 du tramway, pour assurer la desserte de Cambacérès, « en 2021 »​. 
Cambacérès (78 ha au total) prévoit un parc urbain de 30 ha (première tranche de 18 ha livrée fin 2020), 230 000 m2 de bâtiments tertiaires et d’établissements d’enseignement supérieur, la halle French Tech, le futur stade de football Louis-Nicollin, entre 3 000 et 4 000 logements (dont des logements abordable, social et étudiant) et des commerces, services et équipements de proximité.

Saint-Roch : 7 000 m2 de bureaux innovants. Alice Bonidan, directrice régionale de Linkcity (Bouygues Construction), a détaillé le futur programme baptisé Saint-Roch Social Club, 7 000 m2 de bureaux innovants, qui vont être lancés dans la Zac du Nouveau Saint-Roch (à proximité de la gare centrale). « Il y aura du coliving (chambres, atelier...), du coworking, un lieu de vie ouvert sur le quartier (café, foodcourt) et un roof top (toit-terrasse, NDLR) privatisable pour des événements d’entreprise, des séminaires et des soirées privées. La demande de permis sera déposée en début d’année, pour un lancement des travaux fin 2019. » Ce programme sera érigé le long des voies ferrées, après le parking.

Hubert Vialatte / vialatte@lalettrem.net
Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie