Fil infos

Hérault
|
Commerce - Artisanat
| 20/03/2019

Bière artisanale : Les Piliers du Sud veut lever 1,5 M€

La société biterroise Les Piliers du Sud (2 associés, 4 salariés, CA 2018 : 600 k€), qui commercialise la marque de bière artisanale La Gorge fraîche, veut lever 1,5 M€ en vue d’internaliser sa production. « 1 M€ pour acheter le matériel et poursuivre l’aménagement du bâtiment situé au Quai Port-Neuf (à Béziers, qui sera inauguré le 4 mai, NDLR) et 500 k€ pour notre trésorerie et les recrutements à venir », détaille Mathieu Debilliers, co-fondateur. Une campagne de financement devrait être lancée prochainement sur une plateforme de crowdfunding (financement participatif) en vue de lever une première tranche de 500 k€. L’entreprise prévoit de recruter trois personnes prochainement (production, vente dans le bar-boutique du nouveau bâtiment, livraison/embouteillage…). L’objectif : être opérationnel en mars 2020.

« Nous avons déjà acheté et aménagé un bâtiment de 1 200 m2 situé au Quai Port-Neuf, indique Mathieu Debilliers. Nous devrions commencer à y brasser trois recettes de bières d’ici fin avril/début mai. » Les cuves déjà installées ne devraient toutefois pas permettre à l’entreprise de produire à la hauteur des commandes qu’elle reçoit. Faute de moyens suffisants, « un tiers seulement de la surface de ce bâtiment est aménagé. » Aussi, Les Piliers du Sud souhaite, avec cette levée de fonds, doter ce bâtiment de matériel plus performant et aménager les deux tiers restants afin de pouvoir produire et commercialiser 2 400 hl de bière artisanale par an d’ici à 2020, contre 1 200 hl vendus en 2018. L'entreprise table sur un chiffre d’affaires doublé dès 2019 (1,2 M€), porté notamment par l'activité du bar-boutique ouvert sur l'atelier de production. Actuellement cette bière est brassée par l’artisan brasseur Christophe Ratz, implanté à Fontanès dans le Lot.

 

Stéphanie Roy / roy@lalettrem.net
Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie