Frédéric Dupont, Exagan

14/05/2019

La société Exagan renforce sa présence à Toulouse en implantant un centre d’application dans ses locaux du CEA Tech Toulouse. « L’objectif est de développer l’utilisation du nitrure de gallium (GaN) sur silicium dans les composants électroniques de nos clients », explique Frédéric Dupont, PDG. Basée à Grenoble et Toulouse, Exagan compte déjà 15 salariés en Occitanie. Un effectif appelé à doubler « dans les prochaines années » au même rythme que les ventes de l’entreprise, démarrées à l’automne dernier. Créée en 2014, Exagan ne communique pas son chiffre d’affaires du fait « d’un marché très compétitif ». Après avoir levé 5,7 M€ en 2015, elle prépare un nouveau tour de table pour financer son développement commercial et ses applications industrielles.

Exagan déploie notamment sa technologie dans les chargeurs de téléphones portables et dans les centres de stockage de données. « Les transistors en GaN sur silicium sont dix fois plus performants que les transistors 100 % silicium, précise Frédéric Dupont. Cela permet de diviser par deux les pertes d’énergies. » 

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie