Hebdo du mardi

En coulisse

Midi-Pyrénées / Languedoc-Roussillon

Journaux du Midi : rachat fin mai

Le closing financier du rachat des Journaux du Midi par La Dépêche du Midi sera signé « fin mai », indique José Biosca, directeur de l’information de La Dépêche du Midi, le 4 mai à Toulouse lors d’un débat de l’Association des Journalistes Toulousains. À l’issue de cette opération, le groupe de presse toulousain « aura doublé son CA et ses coûts. Le groupe emploiera près de 2 000 salariés. L’objectif, c’est la survie. Cette acquisition doit nous permettre d’avoir une plateforme qui pèse en termes d’informations et de publicité. » En chantier : « la création d’un GIE d’achat en commun avec La Montagne, la mutualisation des fonctions support et de la régie commerciale… » Les lignes éditoriales seront maintenues, assure José Biosca : « Midi Libre est contre la grande région, La Dépêche est pour ; Centre Presse est catholique, pas La Dépêche. Ces ADN respectifs seront préservés. »

Si le montant de l’acquisition n’est pas communiqué, il est « inférieur au tiers du prix d’achat des Journaux du Midi par GSO, fin 2007 (90 M€, NDLR). Il faut le dire : personne ne voulait de Midi Libre. C’était leur inquiétude : ne pas être repris », glisse-t-il. Les 300 suppressions de postes envisagées « ne se limiteraient pas à la rédaction. Ce chiffre englobe tous les effectifs. » La cure de minceur s’appliquerait « dans les deux groupes, et sur quatre ans ».

Languedoc-Roussillon
|
Institutions

La stratégie d’Alary

Le président de la Région LR, Damien Alary, a mobilisé autour de lui les responsables de l’agriculture régionale le 11 mai pour réclamer l’implantation en LR des futurs sièges régionaux de la Draaf, de la Safer et de la chambre d’agriculture. Il en fera de même, prochainement, avec les chambres de métiers, puis avec d’autres acteurs régionaux. « Le futur siège de l’Agence française de biodiversité à Montpellier, c’est bien, mais ce n’est pas suffisant », confie un de ses proches. « Nous revendiquons fortement le futur siège régional de l’Agence régionale de santé, et il ne serait pas illégitime que le LR, vu son patrimoine et l’importance de son secteur culturel, accueille le siège de la Drac ». Autres domaines pour lesquels les Languedociens monteront au créneau : la recherche, ou encore les activités portuaires. En revanche, étant donné le poids de l’industrie en MP, les Montpelliérains ont peu d’espoir d’être choisis pour le futur siège régional de la Direccte...

Midi-Pyrénées / Languedoc-Roussillon
|
Communication - Médias

Plan social

L’Ojim (Observatoire des journalistes et de l’information médiatique) livre son explication à la défection des partenaires de Jean-Michel Baylet, patron de La Dépêche, dans l’opération de rachat des Journaux du Midi. « L’architecte François Fontés, le groupe Nicollin et l’exploitant des salles de cinéma Jacques Font n’ont pas voulu financer de plan social, ni en pâtir côté réputation ». La seconde raison est politique : « Depuis qu’il a perdu la présidence du conseil général du Tarn et Garonne, Jean-Michel Baylet est nettement moins en cours auprès de « Loulou Nicollin ». Celui-ci n’a plus rien à espérer du patron du PRG dans la reconduite des contrats en cours ».

FrenchSouth drague Toulouse

Pierre Deniset, patron provisoire de FrenchSouth.digital, nouveau cluster du numérique en LR, affiche des ambitions à l'échelle de la grande région. Lors de son lancement, le 5 mai, des membres de DigitalPlace, cluster toulousain né il y a trois ans, sont présents. « Ce rapprochement, Toulouse devrait s’en inspirer », glisse à La Lettre M Tony Marchal, DG du cluster toulousain.

Haute-Garonne

Econoclastes.

Organisée par la CCI, la 5e édition du Forum économique de Toulouse, le 17 septembre, à la Cité de l’entreprise (Quint-Fonsegrives) sera consacrée aux approches « éconoclastes » - ou comment les entreprises jouent et gagnent en faisant le pari de l’impertinence. « Les éconoclastes réinventent chaque jour l’entreprise, les marchés, les produits et l’innovation, sans s’encombrer d’idées toutes faites, mais en se fondant uniquement sur leur faim d’avenir, leur envie de donner forme à leur idée, leurs convictions et leur enthousiasme », précise Alain di Crescenzo, président de la CCI.

Liquidités

« Nous avons beaucoup de dépôts. On regorge de liquidités. Les entreprises investissent avec parcimonie. Leur souci n’est pas tant le niveau d’activité, que les marges », analyse Francis Molino, président du directoire de la Banque Courtois.

Haute-Garonne

Avant-métro.

Les élus du Sicoval votent le 4 mai l’achat de terrains (montant : 700 K€) en anticipation du prolongement de la ligne B (PLB) du métro jusqu’à Labège (coût du projet : 364 M€). Une indemnité d’immobilisation sera versée aux propriétaires si le prolongement n’a pas lieu. François-Régis Valette, maire d’Auzeville-Tolosane et ancien président du Sicoval, ne croit pas le président de Toulouse Métropole, Jean-Luc Moudenc, qui préfère au PLB la création d’une 3ème ligne de métro desservant Labège au plus tard en 2025. « Il faut un minimum d’honnêteté intellectuelle, rien ne sera mis en service avant 2030. »

Midi-Pyrénées
|
Communication - Médias

Élections mortelles

« Les dernières élections dans le Tarn-et-Garonne ont coûté extrêmement chères à La Dépêche du Midi », glisse José Biosca, directeur de l’information du groupe de presse, le 4 à Toulouse. Le conseil départemental était présidé par Jean-Michel Baylet, patron de La Dépêche. « Depuis le changement, on n’a plus de budget pub ! »

Bloc Abonnement

La Lettre M sur votre bureau chaque mardi, la newsletter quotidienne à 18h, toute l'actualité en temps réel sur lalettrem.fr, les magazines thématiques, le « Qui fait quoi », la référence des décideurs d'Occitanie